Cameroun – Quartier Minkan : Jésus n’attire plus les foules – 08/08/2014

La vie reprend son cours au quartier Minkan. L’euphorie causée par l’apparition du Christ a progressivement cédé la place au doute.

Minkan-2
Minkan-1
Minkan
Minkan-3
Minkan-5
Minkan-6
Minkan-4
« C’était un mensonge. On l’a mise en prison ». Ces propos sont tenus par un garçon à peine pubère. Celui-ci vit avec sa famille au quartier minkan. Le domicile de ses parents est situé non loin de l’imposante demeure dans laquelle le Christ aurait fait son apparition. Le petit garçon et ses parents ne semblent pas porter la famille OLLE dans leur cœur. Deux kilomètres plus loin, c’est un conducteur de moto qui donne son avis sur l’apparition du 15 avril. Son analyse est encore plus défavorable. Selon lui « le mensonge a de courtes jambes (…) les gens ont compris avec le temps(…) ils ne viennent plus ». Il ajoute fièrement « Moi je n’y suis pas allé. Je connais les saintes écritures. Quand Jésus arrivera tout œil le verra ».

Dans la famille OLLE, l’ambiance a changé du tout au tout. Fini les longues files de curieux qui s’autorisaient des visites gratuites dans la résidence. Fini les arrivées incessantes des fidèles chrétiens, au mépris des règles élémentaires de la bienséance. Fini les contacts inespérés avec les autorités administratives, et autres personnalités de la République. Oublié désormais le privilège d’être protégé jour et nuit par des hommes en tenue, à l’exemple des chefs d’Etat. Pour la famille OLLE les choses sont revenues à la normale depuis belle lurette. Ce 5 aout 2014 la famille répond aux sollicitations des journalistes, en passant en revue  les photographies du mariage civil de Lucie et Arthur OLLE. La cérémonie a eu lieu le samedi 2 aout. Le dernier indice par lequel l’on pourrait se remémorer les événements du 15 avril 2014, est la présence d’un autel sous la fenêtre où jadis le Christ avait été aperçu. Le fils du Très Haut aurait en plus laissé des traces de son passage sur le mur.

Des difficultés nouvelles voient également le jour. Le mobilier de la salle de séjour doit être renouvelé après le passage de dizaines et de dizaines d’étrangers. Lucie OLLE et sa famille doivent en outre affronter le regard peu amène du voisinage. Des voisins auraient même eu des mots durs à l’endroit de Lucie OLLE. Pour beaucoup l’apparition de Jésus à minkan est montée de toute pièce. Et même à des kilomètres de son domicile, la famille n’a de cesse d’être injuriée. Par ailleurs les rapports avec les autorités religieuses ne sont pas un long fleuve tranquille. En effet la famille OLLE ne comprend pas que son expérience ne soit pas reconnue à l’instar de celle du village Nsimalen en 1986.

L’on ne se repait pas d’histoires sur le quotidien de la famille OLLE. Pour certains Lucie OLLE aurait été entendue et gardée à vue. Pour d’autres elle aurait avoué son imposture à la Police. Une troisième version voudrait que Lucie et son désormais époux, Arthur OLLE, se soient séparés quelques semaines après l’apparition du Christ. Depuis quelques jours d’aucuns la donnent pour morte. La jeune femme fait contre mauvaise fortune, bon cœur. Elle reprend de ce fait la maxime philosophique selon laquelle « l’homme est un loup pour l’homme ». De plus la vie du Christ est un exemple, lui qui a été rejeté par les hommes en son temps.

© Camer Post – Olivier NDEMA EPO

Lire aussi :

Religion : Jésus apparait à Yaoundé

Minkan : L’apparition de Jésus pose problème

 Apparition de Jésus : Ils affluent toujours à Minkan

MINKAN: Jésus ne fait plus courir à Yaoundé

Apparition de Jésus à Minkan : La Conférence épiscopale sensibilise les ouailles

Minkan – Michel MESSI ATANGANA : « Impossible de voir la face de Dieu »

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun – Quartier Minkan : Jésus n’attire plus les foules – 08/08/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francisca Mboe

hhhhhh ah ca

Carole Brodbeck Oyono

Le palmier raphia n’aurait pas brûlé, si le feu n’avait pu monter par les lianes

wpDiscuz