Cameroun : La qualité de « dirigeant responsable » refusée au patron de la Camair-Co 

Jean Paul Nana Sandjo, DG de Camair-Co | Photo d'archives
Jean Paul Nana Sandjo, DG de Camair-Co | Photo d’archives

La qualité de « dirigeant responsable » a été refusée au directeur général de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co), Jean Paul Nana Sandjo, qui avait sollicité cette certification auprès de l’Autorité aéronautique civile nationale (CCAA), a-t-on appris de sources proches du dossier.

En réponse à sa sollicitation écrite datée du 7 juillet dernier, dans laquelle il faisait part de sa disponibilité à passer l’interview dans le cadre du processus d’acceptation de cette aptitude, il se voit opposer une fin de non-recevoir par la directrice générale de ladite Autorité, Paule Assoumou Koki.

« Je suis au regret de vous informer que votre candidature à cette fonction n’est pas acceptable du fait que vous avez fait office de dirigeant responsable pendant plus de 2 ans, mais la performance de sécurité de votre compagnie est restée préoccupante avec de nombreuses constatations d’audits de supervision de sécurité encore ouvertes, démontrant un encadrement insuffisant de la compagnie sur le plan technique », peut-on lire dans cette réplique que APA a pu consulter.

Pour la patronne de la CCAA, un grand nombre des infractions constatées portent sur des points directement attribuables au dirigeant responsable.

Par ailleurs, poursuit-elle, le curriculum de Jean Paul Nana Sandjo montre qu’il n’a «pas suivi de sensibilisation relative à cette responsabilité comme l’Autorité aéronautique l’avait sollicité».

Le dirigeant responsable n’étant pas nécessairement le directeur général, Paule Assoumou Koki demande toutefois au directeur général de la compagnie aérienne nationale de lui proposer une autre candidature au poste « qui soit acceptable pour la CCAA », selon les directives qui lui avaient été transmises par le passé.

Selon le vocabulaire de l’aviation, le terme «dirigeant responsable» signifie le directeur général, le président, le président-directeur général de l’organisme exploitant qui, en vertu de sa position, a la responsabilité globale de la gestion d’un organisme.

Ledit dirigeant a ainsi la responsabilité globale du système qualité de l’entreprise sur les plans de la fréquence, de la forme et de la structure des revues de direction.

En termes de formation scolaire, académique et professionnelle, le curriculum vitae officiel de Jean Paul Nana Sandjo indique qu’il a suivi des formations d’électromécanicien (entretien avions, 1979-1982), et est titulaire d’un brevet de pilote privé obtenu à l’Ecole de pilotage de Meaux Esbly en France (1982-1984).

© CAMERPOST avec © APA