Cameroun : Proparco octroie un prêt de 26 milliards de FCFA à la BICEC

BICEC, agence de Bastos, Yaoundé | DR
BICEC, agence de Bastos, Yaoundé | DR

Proparco, la filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au financement du secteur privé, a octroyé un prêt de 26 milliards de francs CFA à la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC).

Ces fonds a-t-on appris serviront essentiellement pour le financement des Petites et moyennes entreprises (PME) qui éprouvent de sérieuses difficultés pour accéder à des financements.

« A travers ce financement, la BICEC veut accompagner les entreprises dans leur projet de développement, en créant plus d’emplois, en améliorant leur productivité, en modernisant leurs, ce qui constitue une valeur ajoutée pour l’économie camerounaise », ont expliqué les responsables de cette banque.

La fourchette des prêts devrait se situer de 10 millions de francs CFA pour les Très petites entreprises (TPE) à 100 millions de francs CFA pour certaines PME.

Ce financement affecté entre autres, dans les secteurs agroalimentaires, énergétiques, financiers ou des télécommunications « conforte l’engagement de Proparco et du groupe de l’Agence française de développement (ADF) en Afrique centrale », se félicite le groupe français.

Le manque des financements est le ventre mou des PME au Cameroun, où beaucoup disparaissent au terme de trois à quatre années de fonctionnement d’après des études du patronat, en l’occurrence le Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM) et Entreprises Cameroun (ECAM).

D’où le recourt des promoteurs à des PME à des mécanismes de financements peu sécurisés, les tontines, l’usure et d’autres moyens peu fiables.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz