Cameroun : un programme pour moderniser l’ Etat civil

un programme pour moderniser l’ Etat civil | © CAMERPOST / Pascal FOTSO

Le Programme d’appui à la citoyenneté active au Cameroun (Procivis) a été mis en route mardi le 24 janvier 2017. Ceci au travers d’une convention signée entre l’Union Européenne et l’Etat camerounais. Il est question de débourser près de 6,5 milliards de Fcfa pour moderniser l’état civil, a appris CAMERPOST. Ainsi, l’Union Européenne s’engage à verser la plus grande partie des fonds attendus, soit 6, 559 milliards de Fcfa, tandis que le Cameroun va contribuer à hauteur de 82 millions de francs. Le financement entre dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement (Fed). Le programme qui va s’étendre sur 4 ans va permettre aux bénéficiaires à savoir les organisations de la société civile d’œuvrer pour la défense des droits de l’homme, de descendre sur le terrain et de sensibiliser sur l’importance de l’état civil.

Celui-ci se définit comme le moyen permettant au pays l’enregistrement continu et exhaustif des naissances, des décès et de la situation maritale de leurs habitants. Pour les institutions s’occupant de la santé comme l’Organisation mondiale de la santé, les services d’état civil sont la source la plus fiable de statistiques sur les naissances, les décès et les causes de mortalité. Les pays qui n’ont pas un système opérationnel d’enregistrement de l’état civil n’ont qu’une idée approximative des statistiques démographiques, de la longévité et de la santé de leur population.

En guise d’avantages, l’état civil en offre de nombreux. A ce propos, notons que le droit de l’individu à être recensé au commencement et à la fin de sa vie est fondamental pour son intégration sociale. En dehors des questions d’assurance ou d’héritage, l’enregistrement et le certificat de décès sont souvent exigés pour les enterrements, les remariages ou la résolution des affaires criminelles.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz