Cameroun : Privées d’ eau potable, les populations de Douala se rabattent sur les puits et marigots – 15/06/2015

Privées d' eau potable, les populations de Douala au Cameroun se rabattent sur les puits et marigots | Illustration/DR
Privées d’ eau potable, les populations de Douala au Cameroun se rabattent sur les puits et marigots | Illustration/DR

Plusieurs quartiers de la ville de Douala et ses environs sont privés d’ eau potable depuis plusieurs jours, obligeant des habitants à recourir aux eaux des puits et des marigots.

Ces derniers temps, des images saisissantes de populations portant des bidons d’eau sur la tête ou dans les brouettes, voire convoyant des récipients à bord de voitures sont récurrentes, ce qui traduit le drame que vivent de nombreux habitants de la ville de Douala.

Interrogée cette habitante de la Cité-Sic dans le cinquième arrondissement a déclaré : ‘’le calvaire dure depuis quatre jours. Les robinets sont à sec. Nous sommes obligés d’utiliser l’eau des puits et des marigots. Le problème, c’est que cette eau n’est pas toujours salubre”.

Autre lieu même décor, au quartier PK 14 dans le troisième arrondissement, des populations crient leur-ras-le bol. Et pour cause, s’emporte l’une d’elles ‘’depuis une semaine, pas une seule goutte d’eau n’a coulé dans les robinets. Avant, il arrivait que l’eau coule au moins la nuit. Actuellement, il n’y a rien. Nous débrouillons comme nous pouvons”.

Certaines populations excédées ont confié APA qu’elles n’écartaient pas l’organisation de ‘’manifestations de contestation” pour exprimer leur mécontentement.

Selon cette habitante du quartier New-Bell dans le deuxième arrondissement, ‘’la situation est critique, puisque l’on est exposé aux maladies hydriques du fait de la consommation d’une eau insalubre”.

Pour le moment, c’est motus bouche cousue aussi bien à la Cameroon water utilities corporation (CAMWATER), la société de patrimoine chargée de la construction des infrastructures, qu’à la Camerounaise des eaux (CDE), l’entreprise privée chargée du volet commercial, filiale de l’Office national d’eau potable du Maroc (ONEP).

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz