Cameroun – Primes de joueurs: Les Lions Indomptables, le Mondial et la folie des grandeurs – 26/05/2014

La tanière comme une poudrière ! Le débat autour de ce que vont gagner les joueurs de la sélection nationale de football lors de la Coupe du monde continue de faire des vagues. Dialogue de sourds entre les pouvoirs publics et les ambassadeurs du Cameroun qui avancent des montants faramineux.

Crédit photos: JJ Ewong et Clobert Yompang
Crédit photos: JJ Ewong et Clobert Yompang

La mèche s’est allumée bien loin du Cameroun. Précisément à Walchsee où l’équipe nationale a démarré le stage préparatoire en vue de la Coupe du monde 2014 depuis le 21 mai dernier. Samuel Eto’o, Alexandre Song, Stéphane Mbia, Aurélien Chédjou, Dany Nounkeu, Landry Nguémo, Achille Webo, Nicolas Nkoulou et Enoh Eyong Takang au nom de l’ensemble de l’équipe se sont entretenus avec quelques responsables du gouvernement et de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Autour de la table des négociations, Joseph Owona, le président du Comité de normalisation, Adoum Garoua, le ministre des sports et de l’éducation physique (Minsep) ainsi que les responsables des services du premier ministre et ceux du ministère des Finances. Pierre d’achoppement de ce conclave, s’accorder sur le montant des primes à percevoir, lors du mondial brésilien.

Des sources internes nous informent que les joueurs auraient fait savoir aux autorités administratives réticentes qu’ils souhaiteraient, que les propositions faites lors du stage à Leiria au Portugal concernant les primes soient respectées ; Auquel cas, ils feront grève. Les quadruples champions d’Afrique de football avaient réclamé, lors de ce regroupement, de recevoir par joueur, 60 millions Fcfa de prime de participation au mondial et 3 millions Fcfa par match gagné au 1er tour. De quoi donner un ulcère d’estomac au camerounais lamda dont le Smic atteint à peine 30 000 Fcfa. Saisissant le prétexte du stage en Autriche, un groupe de joueurs emmené par le capitaine Samuel Eto’o apprend-on, a décidé de réclamer un sacré pactole aux pouvoirs publics. Et le match contre l’Allemagne dans cinq jours, a été ainsi ciblé pour son envergure.

Amalgame

En fait, comme primes de participation, le Pichichi et ses coéquipiers exigent 150 millions Fcfa chacun. Faute de quoi, aucun fauve ne descendra sur l’aire de jeu. Suffisant pour que le gouvernement qui n’avait déboursé qu’un tiers de ce montant lors de la campagne (foireuse) sud-africaine en 2010, pique une ire incontrôlable. Seulement, dans le staff des Lions, on dément formellement cette information, tentant de l’imputer aux détracteurs de la sélection fanion.

D’abord le Team press officer dont les « explications » sont loin d’être rassurantes. « Fondamentalement, il n’y a pas de problème. Il se trouve simplement qu’il y a un certain nombre d’aspects périphériques, il y a certains avantages qu’ont souvent les joueurs et qu’il faut régler. Nous allons communiquer sur cette question le moment venu. Peut-être lundi ou mardi », annonçait Raphaël Nkoa lors d’une conférence de presse le 24 mai dernier.

Lui qui ajoute que les primes promises par le gouvernement camerounais sont acceptées par tous les joueurs. Mais, relativise, « on ne doit pas aussi travestir les faits et je dois dire qu’il y a des préoccupations liées à un certain nombre d’avantages qui sont en pleine discussions. Nous n’avons pas les codes mais çà n’entame en rien la sérénité de l’équipe. (…) Il y a quelquefois de l’amalgame mais il n’y a pas de revendication sur les primes de participation ». Interrogé par nos confrères de mboafootball, Jean II Makoun, lui, confirme qu’il existe bel et bien un problème de primes. En attendant que le gouvernement tranche, le sujet continue de faire les gorges chaudes au sein du public fan des Lions qui voient déjà se dessiner sur le mur des Lions, le fantôme du Marrackechgate. Surtout à la veille d’une aussi prestigieuse compétition que le Mondial.

A suivre.

Source : © Le Messager
Par Christian TCHAPMI

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz