Cameroun – Présidentielle 2018 : Laurent Esso mobilise le Littoral le 13 février

Laurent Esso, ministre d'État, ministre de la Justice et garde des Sceaux | DR
Laurent Esso, ministre d’État, ministre de la Justice et garde des Sceaux | DR

Pour l’élite politique et ministre d’État, ministre de la Justice garde des Sceaux, ce sera l’occasion de dévoiler la position des militants du Rdpc dans le département du Wouri.

Le meeting qui aura pour cadre, la maison du parti de Bonandjo à Douala, va drainer toutes les élites, les personnalités politiques et traditionnelles de la localité. Il s’agit entre autres des membres du gouvernement, des membres et chargés de missions de la délégation régionale permanente, des membres du bureau politique et du Comité central du Rdpc, des membres des bureaux nationaux de l’Ofrdpc et de l’Ojrdpc, des sénateurs, députés et conseillers municipaux militants du Rdpc.

En rappel, depuis le début de nouvel an, le sommet et la base du Rassemblement démocratique du peuple camerounais multiplient les appels à candidature pour exhorter le président Paul Biya à se présenter à l’élection présidentielle de 2018 au Cameroun. L’échéance qu’on croyait lointaine, domine déjà l’actualité politique nationale.

Source : © CRTV

Par Dieudonné Zra