Cameroun : près de 33 milliards de FCFA comme caution pour l’exploitation du terminal du port de Kribi – 12/11/2014

© Photo d'archives
© Photo d’archives

Le concessionnaire qui sera retenu pour l’exploitation du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi (Sud) dont les travaux sont pratiquement achevés, devra verser au gouvernement camerounais un minimum de 32,7 milliards de francs CFA représentant le ticket d’entrée, et s’engager à verser au trésor public une ‘’redevance annuelle variable’’ équivalant à au moins 13 milliards de francs CFA a-t-on appris de source proche du Comité de pilotage de cette infrastructure.

Sur les trois groupements d’entreprises pré-qualifiées pour l’attribution du contrat de concession du terminal à conteneurs de Kribi, aucune n’a fait une proposition en dessous du montant exigé par les autorités camerounaises.

Au terme de l’appel à manifestation d’intérêt, les entreprises philippine ICTSI, danoise APM Terminals et le groupement Bolloré-CHEC-CMA CGM, ont fait une proposition financière identique, au titre de ticket d’entrée, soit 39,3 milliards de francs CFA.

Toutefois, l’attelage Bolloré-CHEC et CMA CGM enregistre un premier avantage sur la redevance annuelle variable, en proposant 16,3 milliards de francs CFA, contre environ 10 milliards de francs CFA pour APM Terminals, le concurrent philippin, n’ayant pas franchi la barre de 6,5 milliards de francs CFA pour les cinq premières années d’exploitation du futur terminal à conteneur de Kribi.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz