Cameroun – Préparatifs de la CAN 2019 : Bafoussam dans l’attente

Le gouverneur de la région de l’Ouest a visité les chantiers de la CAN 2019 vendredi dernier. Augustine Awa Fonka, gouverneur de la région de l’Ouest, est descendu sur le terrain le 18 août 2017, pour observer l’état actuel des sites.

Cameroun – Préparatifs de la CAN 2019 : Bafoussam dans l’attente (Credit photo : cameroon-tribune.cm)

Le patron de la région de l’Ouest, à chaque escale, a interrogé les responsables chargés de ces infrastructures, sur les concordances de ce qui est disponible sur le terrain avec les exigences contenu dans le cahier de charges de la CAF.

Au stade omnisport de Bafoussam par exemple, Augustine Awa Fonka rappelle au directeur que les box disposés dans chacun des quatre vestiaires, doivent être complétés. Sa satisfaction a été de constater que dans l’ensemble, chaque responsable d’une tâche, prend au sérieux ses responsabilités. « Qu’ils continuent de travailler dans l’optique de faire voir à l’équipe d’inspection de la CAF de quoi nous sommes capables au Cameroun en général, et à Bafoussam en particulier » dit le gouverneur.

Augustine Awa Fonka a instruit aux dirigeants des différents sites (aéroport, hôpitaux, hôtels, stade omnisport et stade d’entraînement) de désherber et veiller à la propreté permanente des locaux, extérieurs et intérieurs de ces infrastructures. Idem pour les maires et le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Bafoussam, pour ce qui est de la propreté de la voirie urbaine, en attendant les travaux d’aménagement de la ville. Individuellement, les acteurs des chantiers et les patrons des sites ont été invités à prendre leurs responsabilités  « C’est l’honneur du Cameroun qui est en jeu. Sur le terrain, nous avons tout identifié.

Chacun sait ce qu’il doit faire pour améliorer l’infrastructure. N’attendons plus toutes les instructions uniquement de l’Etat. Nous sommes tous des ambassadeurs du pays et chacun doit se battre pour que le travail soit propre selon les normes de la CAF là où il se trouve », insiste le gouverneur.

Source : Cameroon Tribune par Honoré FEUKOUO

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz