Cameroun : Premiers tests pour le basculement de la numérotation téléphonique à 9 chiffres – 14/11/2014

Jean Louis Beh Mengue, directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications (ART).
Jean Louis Beh Mengue, directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications (ART).

Le Directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), Jean Louis Beh Mengué, annonce la conduite, ce 14 novembre 2014 sur l’ensemble du réseau téléphonique du pays, des premiers tests inter-opérateurs, en vue du basculement de la numérotation téléphonique au Cameroun à 9 chiffres, prévu pour être effectif le 21 novembre 2014.

Ces tests, qui se dérouleront à partir de 23h et vont durer quatre heures de temps, prévient le DG de l’ART dans un communiqué, sont susceptibles de «causer quelques perturbations dans les réseaux des opérateurs». Par conséquent, M. Beh Mengué en appelle à «l’indulgence des utilisateurs des services de communications électroniques».

Pour rappel, à partir du 21 novembre 2014, il faudra composer neuf chiffres pour joindre tout correspondant au niveau national. De ce point de vue, renseigne l’ART, les numéros des opérateurs de téléphonie mobile que sont Orange, MTN et Nexttel, seront désormais précédés du préfixe 6, tandis que les numéros de Camtel seront précédés du préfixe 2.

Selon le ministre camerounais des Postes et Télécoms, Jean Pierre Biyiti bi Essam, ce basculement de la numérotation téléphonique nationale de huit chiffres à neuf permettra de résoudre le problème de saturation des numéros mobiles qui se fait sentir depuis 2012.

Source : © Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz