Cameroun: Pour le remaniement ministériel il faudra encore patienter

Le président de la république du Cameroun reçoit les vœux de nouvel an du corps diplomatique et des corps constitués le jeudi 9 janvier 2014.
Paul-Biya-voeux-nouvel-an
Après son discours aux accents de colère, les camerounais s’attendaient à un remaniement imminent. Fidèle à sa logique qui ne laisse rien deviner de ses actes, Paul Biya en digne disciple de machiavel prolonge le suspense et surtout les insomnies de son gouvernement. Un gouvernement dont il a souligné le manque de résultats et de cohérence. On se serait donc logiquement attendu à un geste fort susceptible de mettre en évidence un certain ras le bol de la part du Chef de l’Etat. Les observateurs avertis de la scène politique camerounaise s’accordent pour dire qu’un véritable tsunami est en préparation mais peu sont ceux qui prennent le risque d’avancer une date. Un analyste politique souligne sous anonymat « le président Biya est un homme essentiellement imprévisible, il met un point d’honneur à garder la main sur le jeu politique au sommet, il n’aime pas constater que ses actions sont envisagées voire devinées…pour lui, la surprise et le suspens sont une seconde nature une sorte de marque de fabrique ». Alors que dans les chaumières et les couloirs de ministères règne un attentisme malsain, le Président reste de marbre et confirme la pensée selon laquelle « on ne gouverne pas avec le peuple, on gouverne le peuple ».

Un ancien ministre soutient à ce propos « lorsque vous entrer dans un gouvernement de Biya, il faut être prêt à partir dès le lendemain…chez nous ils n’existent pas de paramètres lisibles du choix, des ministres, de la durée de leur séjour au sein du gouvernement ou encore de l’efficacité de leur action… ».
En attendant la bourrasque annoncée au sommet de l’Etat, le gouvernement actuel se soumettra à la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux au Chef de l’Etat…lorsque les ministres et autres hautes personnalités serreront la main du grand patron, on devine bien que nombreux sont ceux qui le regarderont droit dans les yeux, histoire de desceller ou encore d’interpréter le moindre signe…après tout avec lui, on ne sait jamais.

© Camerpost.com: Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz