Cameroun – Port de Douala : DIT annonce un «retour progressif à la normale au terminal à conteneurs» – 14/08/2014

Selon Douala International Terminal (DIT), le concessionnaire du terminal à conteneurs du port de Douala, «la décongestion est amorcée» dans cette infrastructure portuaire. En effet, apprend-on dans un communiqué rendu public par l’entreprise, «en mai 2014, le taux d’occupation au port de Douala du terminal à conteneurs s’élevait à 147%. A l’export, le taux d’occupation du terminal à conteneurs au 14 août 2014 est de 71%», ce qui correspond à une évolution de l’évacuation des marchandises de plus de 50% sur la période considérée. Cette amélioration, souligne l’entreprise, a été rendue possible grâce à  «une évacuation record de conteneurs (4100 conteneurs EVP) à l’export en une semaine, du 07 au 12 juillet».

Terminal à conteneurs du port de Douala,
Terminal à conteneurs du port de Douala – Photo d’archives.

A l’import, indiquent les statistiques de DIT, «au 1er juillet 2014, le taux d’occupation du parc était de l’ordre de 90%, contre 147% à mai 2014», soit une progression du rythme d’évacuation des conteneurs d’environ 30%, en trois mois. Cependant, explique le concessionnaire, «les efforts d’amélioration et de retour à la normale comme c’est le cas au parc export sont ralentis par l’engorgement créé par le nombre élevé de conteneurs abandonnés par les importateurs, de plus de 90 jours de séjour au terminal (plus de 1800 conteneurs EVP), et le nombre élevé également de conteneurs des entreprises locales séjournant au terminal à plus de 30 jours, du fait des faibles coûts de séjour au terminal, 600 FCfa par jours après une franchise de 11 jours ouvrables, contre 3800 FCfa par jour pour un véhicule dans un parking d’aéroport par exemple».

Mais, afin d’accélérer cette amélioration de la situation au port de Douala, de manière générale, apprend-on, les mesures d’urgence sont en cours. Il s’agit notamment, «à l’import, de l’évacuation hors du terminal pour vente aux enchères ou destruction des conteneurs en long séjours (de plus de 90 jours) par les consignataires, sous la supervision de la Douane. Le DG du Port autonome de Douala avait d’ailleurs fait un communiqué dans ce sens», soulignent nos sources. De même, apprend-on, «la Douane engage pour sa part les formalités de vente aux enchères dans les prochains jours».

Pour rappel, depuis novembre 2013, la principale infrastructure portuaire du Cameroun traverse ce que d’aucuns qualifient de «crise de croissance», ce qui a fortement ralenti les activités à l’import et à l’export. A l’origine de cette situation, expliquent les différents acteurs de la plateforme portuaire, l’incivisme de certains importateurs et exportateurs, le mauvais état du chenal du port, l’insuffisance ou alors les dysfonctionnements des équipements de certains opérateurs de l’espace portuaire, le dépassement des capacités structurelles du port, qui, selon l’Autorité portuaire nationale (APN), a été construit pour traiter 10 millions de tonnes de marchandises par an, contre par exemple 10,6 millions de tonnes effectivement traitées en 2013.

Source : Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Port de Douala : DIT annonce un «retour progressif à la normale au terminal à conteneurs» – 14/08/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Carole Brodbeck Oyono

attendons de voir

wpDiscuz