Cameroun : Port autonome de Douala a retrouvé sa fluidité selon le ministre Robert Nkili – 16/07/2015

Robert Nkili, Ministre camerounais des Transports | Photo d'archives
Robert Nkili, Ministre camerounais des Transports | Photo d’archives

Le Port autonome de Douala (PAD) est de plus en plus compétitive, après que celui-ci ait retrouvé sa fluidité, selon le ministre des Transports Robert Nkili, pour qui « la congestion de la place portuiare de Douala relève d’un lointain souvenir »

En visite jeudi dans la métropole économique camerounaise, ce membre du gouvernement qui a visité des installations du PAD, en l’occurrence, le terminal à conteneurs et le parc à bois qui étaient au centre d’une congestion de l’espace il y a quelques mois, a souligné que le « port de Douala a retrouvé sa fluidité ».

Un retour à la normale qu’on « doit à la collaboration des tous les acteurs portuaires, conscients que « le port est un lieu de transit et non-lieu de stockage des marchandises ».

Traduction, « on peut normalement circuler dans les différents terminaux, ce qui était encore impossible il y a encore quelques mois », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, a relevé le ministre des Transports, « il faut en moyenne une semaine pour sortir des marchandises du port, là où il fallait un mois, voire deux mois ».

Pour améliorer la compétitivité du port de Douala, le ministre des Transports a annoncé le démarrage des travaux d’extension et de modernisation, ce qui devrait conforter le PAD au rang des « meilleurs ports en Afrique Centrale et de l’Ouest ».

© Camer Post avec © APA