Cameroun : Polycarpe Abah Abah condamné à 6 ans de prison pour « tentative d’évasion aggravé »

Polycarpe Abah Abah, ancien ministre camerounais de l’Economie et des Finances | DR
Polycarpe Abah Abah, ancien ministre camerounais de l’Economie et des Finances | DR

Le tribunal de première instance de Yaoundé, la capitale camerounaise, a confirmé vendredi en appel la condamnation à 6 ans de prison de l’ancien directeur des impôts et ex-ministre des Finances, Polycarpe Abah Abah, accusé de « tentative d’évasion aggravé » en 2012, a-t-on appris de source judiciaire.

Détenu à la prison centrale de la ville pour des faits de crimes économiques, l’intéressé avait, courant mai 2012, profité d’un rendez-vous avec ses médecins pour se rendre, en compagnie de ses geôliers, à son domicile pour, s’est-il défendu, «récupérer un colis alimentaire».

Cette bifurcation, considérée par la justice comme une tentative d’évasion, lui vaudra alors une condamnation à 6 ans de prison en juin 2012, en même temps que les gardiens de prison qui l’avaient accompagné écoperont eux aussi de lourdes sanctions disciplinaires.

Considéré par le Comité de libération des prisonniers politiques au Cameroun comme un détenu politique, qui dénonce également un «acharnement judiciaire», Polycarpe Abah Abah a aussi, le 13 janvier dernier, écopé de 25 ans de privation de liberté par le Tribunal criminel spécial (TCS) pour «détournement de deniers publics».

Deux autres affaires similaires le visent actuellement devant la même juridiction, dont l’une portant sur 1,8 milliards FCFA et l’autre sur la gestion de la redevance audiovisuelle.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz