Cameroun – Politiques d’aménagement urbain : les maires d’Afrique francophone en quête de financements locaux

Salle des travaux de la conférence des maires d’Afrique francophone | © AIMF
Salle des travaux de la conférence des maires d’Afrique francophone | © AIMF

C’est ce jeudi 12 mai 2016 que s’achève dans la capitale économique la première réunion de groupes de plaidoyer sur les finances locales et services essentiels. Débutée le 10 mai, la rencontre a permis aux maires d’Afrique francophone venus du Cameroun, Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso et l’Union européenne, de parler des contraintes réelles à la finance locale. Ces pays ont en commun le principe de décentralisation qui entraîne la dévolution de compétences de l’Etat vers les élus locaux.

Or, avec l’évolution des modes de vie, il devient urgent d’adopter les villes au changement climatique, ce qui nécessite des fonds que n’ont pas toujours les mairies. Les communes se retrouvent donc confrontées au problème de ressources nécessaires pour financer les infrastructures. D’où la raison d’être de la concertation à Douala et du partenariat AIMF/Union Européenne qui vient en appui aux magistrats municipaux.

Il est question « au niveau local d’être inventifs, d’outiller les communes, les magistrats municipaux dans la conception des grands dossiers de plaidoyer auprès des grands bailleurs de fonds », ont souligné le délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, Fritz Ntone Ntone et le secrétaire général de l’association des maires francophones (Aimf), Pierre Baillet.

Bon à savoir : lAssociation internationale des maires francophones (AIMF) est l’un des quatre opérateurs de la Francophonie. C’est le réseau des élus locaux francophones de plus de 265 villes et associations nationales de pouvoirs locaux dans 49 pays. L’AIMF  est l’expression de la solidarité qui les unit et promeut les valeurs qu’ils partagent : le renforcement de la démocratie locale, tant représentative que participative, la valorisation de la place des femmes dans les processus de décision, la gestion planifiée du développement local. Elle accompagne les collectivités locales dans les processus de décentralisation et dans la mise en œuvre des politiques d’aménagement urbain, au service de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz