Cameroun – Politique: Du sang neuf dans le commandement dans les régions

Les inspecteurs régionaux et les principaux collaborateurs des gouverneurs nommés par le Premier ministre.

inspecteurs-généraux-des-services-regionaux

Ils assistent les inspecteurs généraux des services régionaux dans l’accomplissement de leurs tâches. Les inspecteurs régionaux des services de l’administration préfectorale et des services techniques déconcentrés nommés par arrêté du Premier ministre, chef du gouvernement signé mardi, sont issus de l’organisation administrative du Cameroun intervenue le 12 novembre 2008. Dans leurs domaines de compétences respectifs, ils sont chargés, sous l’autorité de l’inspecteur général des services régionaux, du contrôle interne et de l’évaluation du fonctionnement des services du gouverneur, des préfectures, des sous-préfectures ; de l’organisation et de la supervision des missions de contrôle et d’évaluation des services déconcentrés de l’Etat dans la région ; de l’information du gouverneur et de l’autorité centrale sur la qualité du fonctionnement et le rendement des services ; de la mise en œuvre, au niveau de la région, de la stratégie de lutte contre la corruption…

Parmi les autres responsables nommés par le chef du gouvernement, il y a les chefs de divisions. Notamment dans les domaines des affaires administratives et juridiques ; de la police et de l’organisation administrative ; des affaires économiques, sociales et culturelles ; du développement régional. Placés sous l’autorité du secrétaire général des services du gouverneur, les chefs de division peuvent être désignés pour remplacer celui-ci (secrétaire général), en cas d’empêchement. Ils interviennent notamment dans le domaine de l’étude des questions et des faits à caractère politique ; du suivi de l’activité des partis politiques et des associations ; des questions relatives à la nationalité et à l’état-civil ; du suivi de l’urbanisme et des affaires foncières ; des questions relatives à l’organisation administrative du territoire ; de l’établissement et de la tenue à jour d’un fichier des unités administratives ; la centralisation de la documentation économique intéressant la région ; de la protection civile ; d’assister le gouverneur dans l’exercice de la tutelle de l’Etat sur les régions et ses établissements ; du contrôle budgétaire et du contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales décentralisées… Pour leur part, les chefs de cabinet sont chargés, auprès des gouverneurs, des affaires spéciales ; de l’organisation des missions et déplacements du gouverneur ; de sa sécurité personnelle ; des problèmes de sécurité, de l’ordre public et des relations avec l’autorité militaire, les forces de police et de gendarmerie… Les  adjoints préfectoraux assistent les préfets. Ils accomplissent toutes études ou missions qui leur sont confiées par le préfet. Ils assurent, sous son autorité, la direction des services de la préfecture et la coordination de l’action des sous-préfets ainsi que celle de l’ensemble des services déconcentrés de l’Etat dans le département.

Source: Cameroon Tribune par Jean Francis BELIBI

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz