Cameroun : Polémique autour d’un accident ferroviaire à Yaoundé

Polémique autour d’un accident ferroviaire à Yaoundé | Ph. Wikimedia / Illustration

La polémique s’est installée à Yaoundé, quant au nombre de victimes enregistrées après qu’un train a percuté, mercredi soir, des piétons traversant la voie ferrée à la sortie nord de la ville, a-t-on constaté sur place.

Dans un premier temps, des informations, amplement relayées par des réseaux sociaux, ont fait état de six morts et de plusieurs blessés, précisant par ailleurs que le train « couchette » de la soirée en direction du septentrion avait été supprimé.

Au cœur de la nuit et par voie de communiqué, l’opérateur Cameroon Railways (Camrail) a donné un bilan d’« un corps retrouvé sur la voie, un corps récupéré par une famille avant l’arrivée des secours, un blessé décédé à l’hôpital et deux blessés conduits à l’hôpital. Soit au total trois morts dont deux corps déposés à la morgue de l’hôpital central de Yaoundé ».

Tout en présentant ses sincères condoléances aux familles, le transporteur a rappelé que la traversée des voies ferrées est rigoureusement encadrée par le code de la route, l’occupation anarchique des emprises ferroviaires n’étant pas de nature à assurer la sécurité optimale des circulations ferroviaires.

Le dernier accident de train enregistré au Cameroun, le 21 octobre 2016 en gare d’Eseka (Centre), a fait officiellement fait 79 morts et plus de 500 blessés.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz