Cameroun : plusieurs tribunaux paralysés par une grève d’avocats

Un avocat devant le tribunal de grande instance de Yaoundé. | © AFP PHOTO/REINNIER KAZE/ILLUSTRATION
Un avocat devant le tribunal de grande instance de Yaoundé. | © AFP PHOTO/REINNIER KAZE/ILLUSTRATION

Les tribunaux du ressort de la Cour d’appel du Nord-ouest à Bamenda sont paralysés par une grève des avocats qui s’insurgent contre le gouvernement pour « non-respect » de la législation en vigueur au sujet des justiciables de la partie anglophone du pays.

D’après des témoignages concordants, l’heure est à la mobilisation devant la cour d’appel de Bamenda prise d’assaut depuis 10 heures par les avocats.

« Nous sommes aujourd’hui en grève. Pendant ces quatre jours nous allons rester soit chez nous ou même venir ici sans toutefois prendre part aux audiences. Nous attendons que le gouvernement, que le chef de l’Etat écoute le problème des avocats anglophones », ont lancé les grévistes.

Ce mouvement de grève des avocats perturbe le fonctionnement de certains tribunaux, même si les modalités d’action varient selon les juridictions.

Ces avocats anglophones protestent contre l’inexistence de la version anglaise au Cameroun des actes uniformes de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (OHADA), en même temps qu’ils contestent l’application du Code civil francophone dans les juridictions de ces régions qui sont purement de culture anglo-saxonne.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz