Cameroun : Plusieurs partenaires financent la construction de la centrale à gaz de Kribi

Plusieurs partenaires financent la construction de la centrale à gaz de Kribi | Photo d'illustration
Plusieurs partenaires financent la construction de la centrale à gaz de Kribi | Photo d’illustration

Le gouvernement camerounais vient de signer, avec un accord de prêt de 198 millions d’euros destinés à la construction et l’exploitation d’une centrale au gaz de 216 mégawatts située dans la ville côtière de Kribi (Sud), a-t-on appris ce mercredi de source officielle.

Les partenaires sont la Banque africaine de développement (BAD), la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), la Proparco (Agence française de développement), la Société financière internationale (SFI, Groupe Banque mondiale), la Société néerlandaise de financement du développement (FMO) ainsi qu’une syndication de banques locales dirigée par la Standard Chartered Bank,

L’apport de la BAD, à elle seule, d’un montant de 39,5 millions d’euros, vise également la construction de 100 kilomètres de ligne de transmission qui sera reliée au Réseau interconnecté sud (RIS), le plus vaste du pays.

Pour la BAD, la centrale à gaz de Kribi «offrira une plus grande fiabilité d’approvisionnement en électricité et renforcera la sécurité énergétique au Cameroun», un pays dont le manque d’électricité fiable reste «un obstacle majeur au développement de l’environnement des affaires».

Le guichet secteur privé de cet établissement continental dans le secteur énergétique du Cameroun, apprend-on encore, inclut par ailleurs depuis des années le soutien au programme d’investissement avec le financement de la Dibamba Power Project, une usine de production d’énergie de 86 mégawatts située dans la métropole économique, Douala, générée par carburant lourd au mazout.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz