Cameroun : Plus de 692 milliards de francs CFA de déficit commercial

Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances | Photo d'archives
Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances | Photo d’archives

La balance commerciale du Cameroun connaît un déficit de 692 milliards de francs CFA, soit 4,3 pour cent du PIB (Produit intérieur brut), a-t-on appris mercredi au terme de la session de novembre du Comité technique national de la balance des paiements.

Ce déficit s’accentue au fil du temps puisqu’il était estimé à 557 milliards de francs CFA en 2013.

« Ces résultats interviennent dans un contexte globalement défavorable marqué par la chute de 50 pour cent des cours de pétrole brut, la détérioration des termes de l’échange et la baisse de l’Euro par rapport au dollar », selon le ministère des Finances.

Un indice défavorable pour l’économie nationale tenant compte du fait que la balance des paiements retrace toutes les transactions entre le Cameroun et l’étranger, notamment les importations et les exportations, les investissements directs étrangers (IDE) au Cameroun et les investissements du Cameroun à l’étranger.

Toutefois, a noté le Comité, « malgré les chocs externes, la résilience de l’économie camerounaise a été meilleure que dans plusieurs pays africains producteurs de pétrole ».

Ainsi, hors pétrole, « les exportations se sont accrues de 16,7 pour cent, impulsées par l’accroissement des ventes de cacao de 24,8 pour cent, de carburants et lubrifiants de 24,9 pour cent, de bois et ouvrages en bois de 8,6 pour cent, d’aluminium brut de 130,3 pour cent ».

Dans le même temps, les importations ont progressé de 14,1 pour cent pour cumuler à 3 747,3 milliards de francs CFA.

Elles ont augmenté de 8,8 pour cent en raison essentiellement des accroissements des achats de matériel de transport 48,2 pour cent, de machines et appareils électroniques 24,5 pour cent, de produits pharmaceutiques 33,6 pour cent, de fonte, fer et acier 35,8 pour cent.

© CAMERPOST avec © APA