Cameroun : Plus de 600 milliards de FCFA pour le fonctionnement de la SONATREL

Louis Paul Motazé, ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire | Archives/ DR
Louis Paul Motazé, ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire | Archives/ DR

La mise en place de la Société nationale de transport d’électricité du Cameroun (SONATREL) nécessitera un investissement de plus de 600 milliards de francs CFA, a-t-on appris mardi auprès du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT).

Selon le ministre de l’Economie, Louis Paul Motazé, qui rendu public cette information, la Banque mondiale à travers son directeur des opérations pour le Cameroun, a marqué son accord de financement de ce projet pour plus de 1.200 millions de dollars, soit un peu plus de 600 milliards de francs CFA.

Pour l’instant, le gouvernement camerounais n’a pas donné plus de précisions sur les modalités de déblocage de ces fonds, si ce prêt sera contracté à travers des banques, ou d’autres mécanismes de financement, entre autres, les emprunts obligataires ou les eurobonds.

C’est en fin de l’année dernière que le gouvernement a annoncé la création d’une société de patrimoine chargée du transport de l’électricité en vue de renforcer l’offre énergétique dans les administrations et les ménages.

Selon le concessionnaire du service public d’électricité Energy of Cameroon (ENEO) qui s’occupe, outre de la production, du transport, de la distribution et de la commercialisation de l’électricité, près de 40 pour cent de l’énergie électrique produite se perd dans le transport, à cause de la vétusté des installations.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz