Cameroun Plus de 140 entreprises de messagerie fonctionnent dans la clandestinité – 22/01/2015

Plus de 140 entreprises sur les 220 recensées offrant des services postaux et de messageries fonctionnent dans l’illégalité, selon le ministère camerounais des Postes et Télécommunications.

Sur les 202 entreprises offrant des services postaux recensés sur le territoire camerounais, seulement 23 sont en règle, tandis que 37 sont en procédures de légalisation. Les 140 autres, opèrent dans la clandestinité.

‘’Nous pouvons facilement dire qu’il y a du désordre dans le secteur”, a déclaré M. Kalpele, le chef du département du Contrôle et de la régulation des activités postales au ministère des Postes et Télécommunications.

Ce désordre est favorisé par l’absence d’un cadre juridique coercitif, d’où l’engagement des pouvoirs publics à y mettre de l’ordre ‘’dans les brefs délais”, d’autant que ‘’les enjeux sécuritaires de l’heure voudraient qu’on soit plus regardant sur ce type d’activités”, précise-t-on dans ce département ministériel.

Dès le mois de février prochain, les autorités envisagent de passer à la phase répressive pour tous les contrevenants à la réglementation en vigueur.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz