Cameroun : Plus de 120 corps abandonnés depuis un an à la morgue à Douala – 13/11/2014

Fritz Ntoné Ntoné, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala.
Fritz Ntoné Ntoné, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala.

Plus de 120 cops abandonnés depuis un an dans les morgues des hôpitaux publics à Douala pourraient être ensevelis le week-end prochain dans une fosse commune, d’après le préfet du Wouri (Douala) qui demande aux familles et aux ayants droits de les retirer au plus tard ce jeudi.

Cette opération devrait permettre de « libérer » les espaces dans les morgues des hôpitaux publics, notamment à l’hôpital Laquintinie (Central) où on compte plus de 100 corps abandonnés.

Les corps abandonnés sont notamment les bandits, les fous, les accidentés et d’autres personnes décédées à l’hôpital où dont des corps ont été déposés à la morgue, et abandonnés par des proches.

Face à l’urgence, les dirigeants des hôpitaux publics ne font aucune exigence sur le paiement des frais des morgues, la finalité de cette opération étant de libérer les espaces dans les différentes morgues de la ville.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz