Cameroun – Plan triennal « Spécial jeunes » : les parlementaires s’imprègnent

Les parlementaires s’imprègnent du Plan triennal « Spécial jeunes » | Archives/DR
Les parlementaires s’imprègnent du Plan triennal « Spécial jeunes » | Archives/DR

Un séminaire d’échanges organisé par le Réseau « Espérance jeunesse » a eu lieu en présence de Mounouna Foutsou.

Tous les intervenants et observateurs s’accordent sur cette exclusivité du chef de l’Etat réservée à la jeunesse. En effet, c’est la première fois qu’une catégorie spécifique de la population bénéfice d’un plan d’urgence. Et celui destiné à la jeunesse, le plan triennal « Spécial jeunes » décidé le 10 février dernier par Paul Biya, et doté d’une enveloppe de 102 milliards de F, mérite d’être connu et promu. Dans ce contexte, « qui mieux que les parlementaires, élus du peuple à l’endroit de qui ils ont le devoir de rendre compte, pour maîtriser le contenu de ce plan ». En prononçant son mot de circonstance avant-hier à l’Assemblée nationale, Gaston Komba, coordonnateur du Réseau des parlementaires « Espérance jeunesse » pour la promotion des politiques et actions en faveur de la jeunesse et de l’enfance (REJE), a souligné l’enjeu de cette première concertation politique sur le sujet.

C’est que, l’ensemble des acteurs de la communauté nationale s’interroge sur le contenu du plan, ses orientations, les mécanismes, les structures et les hommes chargés de son implémentation. Mais d’ores et déjà, le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (MINJEC), Mounouna Foutsou, rappelle les secteurs ciblés par ce plan triennal : l’agriculture, l’industrie, l’économie numérique et l’innovation.

Source : © Cameroon Tribune

Par Azize MBOHOU

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz