Cameroun : Un plan d’action pour la valorisation des personnes du troisième âge

Pauline Irène Nguéné, le ministre des affaires sociale, pour la valorisation des personnes du troisième âge | Archives/DR
Pauline Irène Nguéné, le ministre des affaires sociale, pour la valorisation des personnes du troisième âge | Archives/DR

Une réflexion a été engagée récemment à Yaoundé dans en prélude à la célébration de la journée internationale des personnes âgées le 1er octobre 2016.

L’idée est de proposer un plan d’action allant de 2017 à 2021. Il y est question de penser à une meilleure prise en charge des personnes du troisième âge. Pour cela ce plan d’action propose des réponses aux questions suivantes : comment profiter de l’expérience et des compétences des personnes du troisième âge ? Comment leur assurer une meilleure prise en charge sanitaire ? Comment les impliquer dans notre quotidien ? Quels sont les acteurs institutionnels qui entrent en considération lorsqu’on parle des personnes du troisième âge ?

CAMERPOST a appris que 5 pour cent de la population au Cameroun est constituée de personnes du troisième âge d’où l’urgence d’un plan de prise en charge. Selon le ministère des affaires sociales, la valorisation des personnes du troisième âge est un impératif une priorité, il faut donc tout faire pour que cette catégorie vulnérable se sente utile et considérée. Pour Pauline Irène Nguéné, ministre des affaires sociale, ces personnes font déjà face à des difficultés spécifiques en rapport avec l’âge.

Il faut intégrer cette réalité de manière communautaire en prévoyant une approche anticipative de la prise en charge. L’avant-projet en étude est un plaidoyer qui sera peaufiné et proposé au gouvernement pour validation.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz