Cameroun : la place portuaire de Douala veut se hisser dans le top des terminaux à conteneurs de la côte ouest-africaine

La place portuaire de Douala gagnera plus en compétitivité pour se hisser définitivement dans le leadership des terminaux à conteneurs de la côte ouest-africaine a-t-on appris en marge de l’installation, jeudi, du nouveau Directeur général de la Douala international terminal (DIT).

Cameroun : la place portuaire de Douala veut se hisser dans le top des terminaux à conteneurs de la côte ouest-africaine

Cette entité du groupe français Bolloré en partenariat avec le Danois APM, est chargée de la gestion, de l’exploitation et du développement de l’activité de manutention des conteneurs dans ce port.

Avec plus de 20 milliards de francs CFA d’investissement au cours des trois dernières années, « ce qui fait du DIT l’un des terminaux de référence de la Côte d’Afrique de
l’Ouest », le nombre de conteneurs traités en 12 ans ayant augmenté de 101% passant de 174 456 EVP à 350 000 EVP (Equivalent vingt pieds).

Cette modernisation des infrastructures a permis notamment la décongestion du port de Douala où transitent près de 95% du volume des marchandises destinées à l’exportation et à l’importation.

En procédant jeudi à l’installation du nouveau directeur général du DIT le Danois Frederik Klinke, le président du conseil d’administration du DIT, Hamadou Sali, lui a prescrit de poursuivre la modernisation de l’outil de production, ce qui va « repositionner la place portuaire de Douala dans le leadership des terminaux à conteneurs de la côte ouest-africaine ».

Dans la foulée, l’acquisition par DIT en mai 2017 d’un troisième portique à hauteur de 5,5 milliards de francs CFA participe de cette volonté de rendre plus compétitive la place portuaire de Douala, d’autant plus que la dématérialisation des procédures de dédouanement a fait considérablement gagner en argent et en temps, les délais de dédouanement étant ramenés à moins de 5 jours en moyenne contre plus de deux semaines il y a quelques années.

En tout état de cause, a déclaré le président du conseil d’administration, le nouveau directeur général de DIT prend ses fonctions « au moment où le Cameroun est résolument engagé dans la voie de son émergence », et son apport est attendu « afin de hisser définitivement le terminal à conteneurs du port de Douala vers sa modernisation ».

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz