Cameroun : Pierre Semengue sanctionne encore des arbitres

Pierre Semengue sanctionne encore des arbitres | DR
Pierre Semengue sanctionne encore des arbitres | DR

La Ligue de football professionnel du Cameroun suspend deux arbitres de toutes ses activités. La décision a été rendue publique le jeudi 7 juillet.

La vingt cinquième journée du Championnat continue de faire des victimes. La Ligue professionnelle rajoute une couche, après les actes de violence enregistrés mercredi dernier. Des officiels du match Union de Douala-Yong sport Academy n’arbitreront plus jusqu’à la fin de la saison. Ce sont, l’arbitre central Luc Nseng et son second assistant Olivier Enow.

Les deux arbitres sont suspendus pour manquement à l’éthique. Selon le document rendu public par la Ligue professionnelle, ladite mesure est réputée conservatoire. Elle s’étend jusqu’à la fin des travaux des organes chargés de connaitre des litiges liés à l’arbitrage. Le match Union-Yosa a été remporté par les nassara gamakai de l’Union (1-0). Le dénouement de cette rencontre a déplu à de nombreux spectateurs qui ont crié à l’injustice. L’équipe de Bamenda aurait pu obtenir le point du match nul, mais l’arbitre en a décidé autrement. En conséquence Yosa voit l’écart se creuser avec le leader, l’Union des Mouvements sportifs de Loum (Ums). Quatre points séparent désormais les deux clubs.

La Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) n’est pas à sa première suspension. Le 23 juin 2016 Bamock Igor Francis, Rapporteur de la Commission de désignation des arbitres, avait déjà été suspendu de ses fonctions pour une durée de trois mois. D’autres cas de suspension pourraient se produire, tant le comportement des hommes en noir est décrié au quotidien.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo