Cameroun : Philemon Yang préoccupé par la mauvaise qualité du réseau de communications

Philemon Yang préoccupé par la mauvaise qualité du réseau de communications | © SPM/Illustration
Philemon Yang préoccupé par la mauvaise qualité du réseau de communications | © SPM/Illustration

Le Premier ministre camerounais, Philemon Yang, a réuni vendredi dans son cabinet les opérateurs de téléphonie mobile et des connexions électroniques en vue d’évoquer la mauvaise qualité de service constatée depuis plusieurs semaines.

Si aucune annonce concrète n’a été officiellement faite à l’issue du conclave, des sources introduites ont toutefois fait état de la vive préoccupation des pouvoirs publics, face à un phénomène qui va en se détériorant.

Philemon Yang, qui a relevé les conséquences de la mauvaise qualité du service, aussi bien pour l’économie que pour la paix sociale, a demandé à ses interlocuteurs de tout mettre en œuvre pour un retour rapide à la normale.

Ces dernières semaines, en effet, les usagers du téléphone portable et de l’Internet sont régulièrement victimes du brouillage du réseau, mais également de coupures intempestives de la connexion, dans un contexte où l’Agence de régulation des télécommunications (ART) n’a point communiqué sur ces désagréments en série.

© CAMERPOST avec © APA

  • il faut des senctions pour tous ces opérateurs qui se moquent des nobles consommateurs… @Orange_Cameroun est devenu très nul

  • Qu’il le fasse aussi pour l’eau qui a disparu des robinets depuis plusieurs mois dans certains quartiers de la ville de Ydé.

  • Du courage monsieur le premier ministre. vraiment trop c’est trop. nous nous plaignons tous les jours. ces agences nous vendent au prix de riche des volumes faibles mais n’assurent jamais le service après vente. en tête de liste mtn suivi de orange.

  • Il faut des sanctions. Mtn et orange

  • C est bien fait mtn et orange des marchand s d illusions 4g par ci 4g par là que dira nextel 20g lui il est passable

  • tres bne initiative Mr le le P.M.

  • C est comme PM,une autorité doit etre pragmatiques dans les besoins de ses concitoyens

  • Le réseau de communication au pays est vraiment défavorable

  • tres mauvaise qualite mais cher