Cameroun – Personnes âgées : Prendre position contre l’ âgisme

Prendre position contre l’ âgisme | DR
Prendre position contre l’ âgisme | DR

Tel est le thème 2016 de la Journée internationale des personnes âgées qui va se célébrer le 1er octobre. A Douala, la Mutuelle des personnes âgées du Cameroun (Mupac) milite pour dire non aux discriminations et attitudes négatives fondées sur l’âge. Pour elle, la journée est l’occasion de mettre en exergue la contribution importante des personnes âgées à la société et de sensibiliser aux problèmes et aux difficultés que pose le vieillissement dans le monde actuel.

CAMERPOST note à ce propos que l’âgisme selon la résolution Wha69.3 est le fait d’avoir des préjugés ou un comportement discriminatoire envers une personne en raison de son âge. Elle est une pratique courante et sournoise aux effets nocifs sur la santé des personnes âgées et représente un défi quotidien pour les personnes âgées. Ils sont en effet souvent ignorés en matière d’emploi, bénéficient de services sociaux limités et font l’objet de clichés dans les médias.

« En outre, l’âgisme marginalise et exclut les personnes âgées au sein de leur communauté. Il influence également les décideurs (inconsciemment ou activement) par leur choix de mesures de maîtrise des coûts de préférence à des mesures d’adaptations appropriées et à des investissements dans les infrastructures et les services pour des sociétés vieillissantes », font savoir les concernés qui indiquent que de telles attitudes, répandues mais invisibles, entraînent une marginalisation des personnes âgées au sein des communautés et ont des conséquences négatives sur leur santé et leur bien-être.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa