Cameroun – Pédophilie dans l’Église catholique : le silence coupable de l’archevêque Joseph Atanga

Mgr Joseph Atanga | Ph. Archives

L’archevêque camerounais Joseph Atanga s’est retrouvé au cœur d’un reportage de France 2 sur la pédophilie dans l’Église. Il aurait couvert des prêtres mis en cause.

Si l’omerta en vigueur dans l’Église catholique avait un visage africain, ce serait le sien. À son corps défendant, Mgr Joseph Atanga, l’archevêque de Bertoua (Est), est devenu une célébrité. Près de 2,2 millions de téléspectateurs français (9,8 % de part d’audience) ont assisté à l’embarrassante interview du prélat camerounais par un journaliste de l’émission Cash Investigation – diffusée sur France 2 le 21 mars.

Manifestement, Mgr Atanga, 64 ans, n’avait pas été prévenu du sujet de l’entretien : « Pédophilie dans l’Église : le poids du silence ».

Lire la suite à © JEUNE AFRIQUE >>

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz