Cameroun : le pays peine à approvisionner les réserves en devises et l’on craint une nouvelle dévaluation

Cameroun : le pays peine à approvisionner les réserves en devises et l’on craint une nouvelle dévaluation

Des jours après que le Fonds monétaire international ait accordé un crédit de 390 milliards de francs Cfa au Cameroun, les conversations vont dans tous les sens. Non seulement la majorité de citoyens est mécontent de ce recours au Fmi, mais aussi elle redoute une autre dévaluation du Fcfa. Eclairage d’un fiscaliste avec CAMERPOST.

Craintes d’une autre dévaluation du Fcfa

Selon Dr Pierre Alaka Alaka, « le crédit du Fmi et la dévaluation du Fcfa ne sont pas liés du point de vue financier. Mais comme ceux qui nous dirigent ont des comptes à l’étranger en Euros ou en dollars, la tentation est grande pour qu’ils multiplient leurs avoirs en deux une fois rendus au pays, en suscitant eux-mêmes cette dévaluation auprès du FMI et de la France comme ce fut le cas en 1994, ou en travaillant négativement pour que cette dévaluation soit inévitable ».

Le fiscaliste poursuit : «  il faut savoir qu’on nous brandit la dévaluation parce que nos réserves en devises ont atteint un seuil critique dans le compte d’opérations logé au Trésor français et on n’est pas capable de l’approvisionner. Si c’est donc le cas, pourquoi ne pas solder une fois ce compte et nous autodéterminer monétairement ! ».

Le calvaire continue pour les nationaux

A la question de savoir à quoi les Camerounais doivent s’attendre face à ce nouveau crédit octroyé par le FMI au Cameroun, Dr Pierre Alaka Alaka répond : « les Camerounais vont continuer à subir les affres de la misère dans laquelle leurs propres élus ont décidé de les emprisonner. Vous connaissez les manifestations pour les avoir déjà vécues, même indirectement. Certains esprits illuminés nous promettent le bonheur, sans doute, nous confondent-ils à leurs familles ». Fort de cela, il propose de rester serein et continuer à soumettre des solutions au gouvernement.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz