Cameroun : Le pays compte quelque 96.000 déplacés internes, selon la présidence de la République

Le Cameroun compte quelque 96.000 déplacés internes, selon la présidence de la République | © MSF/Illustration
Le Cameroun compte quelque 96.000 déplacés internes, selon la présidence de la République | © MSF/Illustration

Près de 96.000 Camerounais, fuyant les exactions de la secte islamiste Boko Haram, sont actuellement déplacés à l’intérieur du territoire, selon une note publiée vendredi par la présidence de la République.

Le problème de ces déplacés internes fuyant les zones de combat entre les forces de sécurité et de défense et les membres du mouvement djihadiste, «se pose aussi avec acuité».

Les attaques de l’organisation terroriste au Nigeria ont par ailleurs entraîné un afflux massif de réfugiés de ce pays voisin dans la région de l’Extrême-Nord et, depuis mai 2013, plus de 75.000 de ses ressortissants ont traversé la frontière dont près de 25.000 en février 2015.

Bien avant le phénomène Boko Haram, indique le document, plus de 3000 réfugiés nigérians ayant fui leur pays à la suite de conflits interethniques étaient installés, depuis 2003, dans les régions de l’Adamaoua, du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

A côté de ces nécessiteux, se retrouvent environ 250.000 réfugiés centrafricains qui, depuis décembre 2013, depuis décembre 2013, fuient les affrontements entre les groupes armés, la montée du banditisme et d’autres formes de criminalité.

A ce jour, le Cameroun, qui accueille près de 350.000 réfugiés et migrants, offre l’hospitalité à des réfugiés et demandeurs d’asile urbains originaires de 35 pays dont le Congo-Brazzaville, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, la République centrafricaine, le Rwanda et le Tchad.

Selon le système des Nations Unies, le Cameroun avait, en 2015, besoin de 95,32 milliards FCFA pour intervenir efficacement en faveur des réfugiés, une enveloppe destinée à résoudre les problèmes liés à l’accès à l’eau potable, à l’hygiène, à l’assainissement des abris des réfugiés et aux problèmes de santé.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz