Cameroun: Paul Biya annonce une réorganisation de l’armée – 04/08/2014

Paul Biya est sur le pied de guerre. Le président camerounais promet de réorganiser le dispositif militaire dans l’extrême nord de son pays pour mieux lutter contre Boko Haram. Il cherche ainsi à rassurer après des attaques sanglantes de la secte islamiste nigériane.

Un soldat camerounais, lors d'une patrouille à Dabanga, dans l'extrême nord du Cameroun le 17 juillet dernier. AFP PHOTO / REINNIER KAZE
Un soldat camerounais, lors d’une patrouille à Dabanga, dans l’extrême nord du Cameroun le 17 juillet dernier.
AFP PHOTO / REINNIER KAZE

« Ce n’est pas Boko Haram qui va dépasser le Cameroun. Nous continuons le combat et nous les vaincrons ». Voilà le message adressé par le président Paul Biya samedi 2 août. Il s’exprimait depuis l’aéroport de Yaoundé, peu avant de s’envoler pour le sommet Etats-Unis-Afrique de Washington.

Il faut dire que ces derniers jours, une partie de la presse camerounaise avait critiqué son silence après l’attaque de Kolofata, vécue comme un électrochoc par la population. Paul Biya a donc promis de réorganiser les forces armées. Il assure que son chef d’état-major se trouve actuellement dans l’extrême nord du pays pour s’en occuper et que des renforts en hommes et en matériel ont été acheminés, sans donner plus de précision.

Mardi déjà, Paul Biya avait limogé deux officiers supérieurs de l’armée. Le président a tout de même reconnu que la lutte contre Boko Haram était longue. On a affaire à un ennemi « pervers, sans foi ni loi », a-t-il dit.

Le sommet de Washington sera d’ailleurs l’occasion d’en discuter avec ses voisins, les présidents du Nigeria, du Niger et du Tchad et, espère-t-il, d’asseoir une stratégie régionale. Le 23 juillet, ces quatre pays avaient annoncé la mise en place d’une force armée multinationale, mais elle n’est pas encore opérationnelle.

Source : RFI

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz