Cameroun – Passage de la numérotation téléphonique à 9 chiffres : une cérémonie symbolique organisée au Minpostel – 22/11/2014

Jean Pierre Biyiti bi Essam, ministre camerounais des Postes et Télécommunications.
Jean Pierre Biyiti bi Essam, ministre camerounais des Postes et Télécommunications.

La numérotation téléphonique du Cameroun est passée de 8 à 9 chiffres aux premières heures de samedi, a constaté APA sur place.

Ce passage a été marqué à Yaoundé, la capitale du pays, par une cérémonie symbolique organisée au ministère des Postes et Télécommunications, à laquelle ont pris part plusieurs membres du gouvernement, des opérateurs du secteur ainsi que de nombreux invités de marque.

Lors de cette soirée, le nouveau plan de numérotation a été présenté à l’assistance ainsi qu’à des dirigeants éloignés, à travers une visioconférence.

Ainsi, désormais, tous les numéros de téléphone portable, quel que soit l’opérateur, seront précédés d’un 6 alors que ceux du fixe se verront accoler un 2.

Selon les autorités, ce nouveau basculement permettra au Cameroun de disposer d’une capacité théorique d’environ 800 millions de numéros

Ce changement, explique-t-on au ministère des Postes et Télécommunications, est la résultante de la saturation du plan actuel caractérisé par l’épuisement significatif des tranches de numéros alloués aux opérateurs pour un marché qui compte actuellement quelque 16 millions d’utilisateurs.

Cette mesure de prévention a été prise du fait de l’arrivée récente sur le marché de l’opérateur vietnamien Nexttel, qui détient la 3ème licence de téléphonie mobile dans le pays sous le nom commercial de Nexttel.

On rappelle que c’est le 3ème plan de numérotation intervenant au Cameroun après ceux de 2001 et 2007.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz