Cameroun : Paris appuie la réussite universitaire et l’insertion professionnelle

Jacques Fame Ndongo, ministre camerounais de l’Enseignement supérieur | DR
Jacques Fame Ndongo, ministre camerounais de l’Enseignement supérieur | DR

Le ministre camerounais de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, et l’ambassadrice de France au Cameroun, Christine Robichon, ont signé lundi une convention d’un montant de 196 millions FCFA destinée à la mise en œuvre d’un projet d’appui à la professionnalisation de l’enseignement supérieur.

Destiné à la réussite universitaire et à l’insertion professionnelle des jeunes, ce projet, dénommé «Réussite universitaire et insertion professionnelles des jeunes au Cameroun», ambitionne de renforcer l’adéquation des formations au marché de l’emploi, particulièrement chez les jeunes femmes.

Logé à l’université de Yaoundé I (publique) et à l’université des Montagnes (privée), il financera également des solutions concrètes et innovantes telles que l’accompagnement personnalisé des étudiants, le développement d’auto-entrepreneuriat ainsi que le renforcement des liens entre universités et entreprises.

Selon les chiffres de l’ambassade de France au Cameroun, l’Hexagone a contribué à hauteur de 2,5 milliards FCFA au développement et à la modernisation de l’enseignement supérieur dans le pays depuis 1992.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz