Cameroun : les ouvriers maltraités sur le chantier du stade omnisports de Japoma

Cameroun : les ouvriers maltraités sur le chantier du stade omnisports de Japoma

Censés être en avance au regard de l’organisation par le Cameroun de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019, les travaux du chantier du stade omnisports de Japoma piétinent. L’une des principales raisons est la maltraitance dont se plaignent des ouvriers qui manifestent leur mécontentement depuis quelques jours. Les détails avec CAMERPOST.

Ils réclament plusieurs mois de salaires impayés

La mine morose, les lèvres plissées, des ouvriers engagés dans la construction du stade omnisports de Japoma sont en colère. Ils ont arrêté les travaux depuis mercredi le 14 juin 2017 pour observer une grève, question « d’être payés comme il était convenu. Pour un vaste ouvrage comme celui-là, comment se fait-il que nous soyons soit payés au gré des humeurs de l’employeur, soit pas du tout. Ce n’est pas sérieux et nous en avons marre. Nous réclamons plus de trois mois de salaires. Voilà pourquoi nous avons décidé d’exprimer notre mécontentement », se plaignent les travailleurs.

Un mouvement d’humeur d’une soixantaine d’employés qui pointent un doigt accusateur sur le maître d’œuvre à savoir le groupe turque Yenigûn Construction industry. Approché par la presse pour avoir un éclairage sur cette situation, les responsables ont fait savoir qu’ils  parleront à la presse uniquement sur autorisation du Ministère des Sports. Toutefois, cet arrêt de travail pourrait coûter cher à l’Etat du Cameroun censé organiser dans quelques mois la Can 2019.

Un mouvement d’humeur, un de plus au pays

A seulement 20 mois de la tenue de la Coupe d’Afrique des nations, sont visibles sur le chantier seulement des fondations des bâtiments devant abriter les ouvriers et les travaux de terrassement. En rappel, le stade omnisports de Japoma est un complexe sportif qui sera constitué d’un stade de football. Il est à environ 20 kilomètres du centre urbain de la capitale économique.

Lors de la signature d’un accord de financement de près de 116 milliards de Fcfa entre le Vice-Président d’Eximbank-Turk, Alaaddin Metin et Louis Paul Motazé, l’on a fait savoir que, outre le stade de football, le complexe doit également abriter une piste d’athlétisme, une piscine olympique avec huit couloirs, des parkings. Le chantier doit en principe être livré cette année 2018. Malheureusement, tout semble indiquer qu’il sera difficile d’atteindre cet objectif dans les délais impartis.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Cameroun : les ouvriers maltraités sur le chantier du stade omnisports de Japoma"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Paul Richardo

Une chose est sûr, nous n’allons pas organiser cette can,déjà les stades traînent,mais également le nveau président de la CAF n’aime pas trop le CMR raison pour lakel il a ordonné au Maroc d’être prêt si on constate une traine sur les travaux au Cameroun. Sans toute fois oublié que c’est sous l’ère hayatou qu’on a retiré au Madagascar l’organisation des U17.

Kenne Fomena

Tu rêves.ce petit malgache ne peut rien.mm sans infrastructures le Cameroun abritera cette compétition. En plus mm sur kel site web tu as lu que Ahmed demande au Maroc de s’apprêter ?? Sabotage abomination de votre part.tsuiiiip

Paul Richardo

Et le camer compte sur quoi pour traîner les travaux de construction des stades,une chose est sûr si nous ne sommes pas prêt on va nous la retirer

Youdy William

Pure spéculation vraiment Paul Richardo tu as de l’imagination hein

Ghislain Joseph Mekomou

Ce qui est vrai tt est à la traîne franchement.

Christopher Ebella

Cest le Camroun.

Diderot Kenne

L image si a kel rapport avec c ke vous racontez?mettez nous l image du stade japoma en question ,

Herman Ngoufack
Douzelions Nguila

Diderot kenne laisse seulement trop de pyromane et bizarrement c’est des camerounais

Kenne Fomena

Mm sans infrastructures le Cameroun va abriter cette compétition.le Cameroun n’est pas kmm n’importe qui!!!

Henri Lom Pangar

LE CAMEROUN NE VA PaS ORGANISER CETTE CAN

Douzelions Nguila

Sa ne sera pas la fin du monde et c’est pas un moteur de développement

Henri Lom Pangar

Va la bas

Rodrigue Nankeng

C’est la maladie des camerounais

Boris Mpoul

Plusieurs fois nous avons vu des reportages TV faisant allusion à cette maltraitance des ouvriers de ce chantier. Comment comprendre donc le mutisme des autorités de la ville de Douala ?

Lmp Major

DU COURAGE LES GARS TOUT VA ELLER BIEN ET BIEN.

Anderson Sobdong

Même avec la force koukouma va organiser sa can

Serge Kamjeu

C est un secret de polichinelle maintenant l organisation de la Can 2019 sera retirée au Cameroun au vu du très grand retard que ce pays accuse pour ce qui sont des infrastructures ( taux de réalisation anormalement bas).La Can 2019 sera attribuée au Maroc .

Jean Fankam

pas de can au cameroun

Ghislain Joseph Mekomou

Encore en phase de terrassement. C’ pas de boe guerre ça !!! Ça sans mauvais

wpDiscuz