Cameroun : Orange connecte gracieusement l’Assemblée nationale au Wifi – 19/11/2014

Assemblée nationale du Cameroun. Photo d'archives
Assemblée nationale du Cameroun. Photo d’archives

En ce début de session budgétaire, sur leurs téléphones, ordinateurs portables et tablettes numériques, les députés de l’Assemblée nationale du Cameroun peuvent surfer sur internet, aussi bien dans l’hémicycle que dans la salle des commissions et la «salle des pas perdus».

A l’origine de cette avancée numérique, apprend-on, l’installation à l’Assemblée nationale d’un réseau Wifi, fruit de la coopération entre le Réseau des parlementaires pour les technologies de l’information et de la communication (Repatic) et «une entreprise française de téléphonie mobile opérant au Cameroun», souffle une source, qui fait ainsi allusion à Orange Cameroun, opérateur de mobile qui a accepté de connecter gracieusement les députés au Wifi, précise-t-on.

L’on se souvient qu’en juillet 2014, Elisabeth Medou Badang, DG d’Orange Cameroun, invitée à l’Assemblée nationale à l’occasion des activités du Repatic, avait sollicité, de manière à peine voilée, le soutien des députés pour obtenir la licence 3G. Une technologie que la filiale camerounaise de France Télécoms exploitera finalement à partir de 2015, a promis le gouvernement camerounais.

Source : ©  Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz