Cameroun – Opération épervier : Charles Metouck condamné à 15 ans de prison

Charles Metouck a été directeur général de la Société nationale de raffinage du Cameroun. | © Kepseu pour JA
Charles Metouck a été directeur général de la Société nationale de raffinage du Cameroun. | © Kepseu pour JA

Charles Metouck a été condamné le 21 octobre avec un co-accusé par le Tribunal criminel spécial (TCS) de Yaoundé. Il leur est reproché d’avoir détourné 514 millions de F CFA. Une peine qui s’ajoute à celle de 9 ans de prison, infligée en avril 2013 pour destruction de documents.

L’ancien patron de la Société nationale de raffinage (Sonara), Charles Metouck, 65 ans, a écopé de 15 ans d’emprisonnement le 21 octobre. Un de ses co-accusés est condamné à 12 ans de prison et deux autres sont acquittés.

Le Tribunal criminel spécial (TCS), qui traite des délits de détournement de fonds publics de 50 millions de F CFA et plus, leur reprochait d’avoir détourné 514 millions de F CFA (783 600 euros).

Fautes

Le 24 avril 2013, le tribunal de grande instance du Fako, dans la cité balnéaire de Limbé, l’avait déjà condamné à 9 ans d’emprisonnement et à payer une amende de 2 millions de F CFA.

Cet ingénieur chimiste, ancien du groupe français Rhône-Poulenc ayant dirigé la Sonara pendant onze années, avait été reconnu coupable de destruction de documents administratifs et comptables le 18 février, trois jours après son remplacement à la tête du raffineur camerounais.

Un mois auparavant, le Contrôle supérieur de l’État lui reprochait 40 fautes de gestion entre 2007 et 2010, ayant causé un préjudice financier de plus de 26 milliards de F CFA à la Sonara. En conséquence de quoi, Charles Metouck se voyait infliger une amende de 2 millions de F CFA et une interdiction de diriger une entreprise publique pendant sept ans.

Source : © Jeune Afrique

Par Omer MBADI

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz