Cameroun : Opération déduction de la Banque islamique de développement actuellement en visite dans le pays

Cameroun : Opération déduction de la Banque islamique de développement actuellement en visite dans le pays

Une mission de la Banque islamique de développement (BID) séjourne au Cameroun dans le cadre des activités préparatoires à la mise en œuvre des projets financés par ce partenaire au développement à hauteur de 65 milliards de francs CFA, mais aussi de faire le point « d’un partenariat fructueux », indique-t-on auprès de cette institution bancaire.

Il s’agit notamment de mettre sur les rails la seconde phase du Projet de développement rural intégré du mont Mbappit dans l’Ouest du pays doté de 45 milliards de FCFA ainsi que de la Participatory integrated rural development project implémentée dans le Nord-ouest pour une enveloppe de 18 milliards francs CFA.

Pendant son séjour, la mission de la BID a procédé au lancement officiel de plusieurs projets relevant du secteur du développement rural camerounais, sans oublier le soutien à des projets d’assainissement et d’amélioration de l’accès à l’eau potable.

Depuis 1975, le Cameroun entretient avec la BID une coopération fructueuse et diversifiée, marquée actuellement par un portefeuille actif constitué d’une vingtaine de projets pour 40 opérations d’un montant de 526,896 milliards de francs CFA.

A en croire Mohamadou Lawal, chef de division de la coopération avec le monde islamique au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT), « l’une des contraintes qui plombent la performance du portefeuille de la coopération avec les partenaires au développement du monde islamique est le faible taux de décaissement des fonds alloués aux projets ».

Une faiblesse généralement due aux lenteurs dans les procédures de passation des marchés, aux lourdeurs administratives et surtout à l’absence d’une représentation avec la plénitude de compétence.

La désignation d’un représentant local de la BID au Cameroun constitue « un saut qualitatif qui constitue un début de solution aux problèmes de performance », a-t-il précisé.

© CAMERPOST avec APA