Cameroun : ONU Femmes pour plus de candidatures féminines aux élections en 2018

Cameroun : ONU Femmes pour plus de candidatures féminines aux élections en 2018

L’ONU Femmes veut plus de candidatures féminines lors des prochaines élections au Cameroun, alors que ce pays connaîtra un marathon électoral en 2018 avec l’organisation de quatre scrutins, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Selon le calendrier électoral, le Cameroun organisera quatre élections l’année prochaine, outre l’élection présidentielle, les élections sénatoriales, législatives et municipales qui devraient déboucher sur la réorganisation du paysage politique national.

Dans cette perspective, l’ONU Femmes organise à travers le pays, des campagnes de sensibilisation et de formation devant permettre de « faire un diagnostic sur les facteurs qui empêchent une participation accrue des femmes dans les instances politiques au Cameroun ».

Cette campagne dont le principal thème est «Femmes et vie publique : Voies et moyens de garantir une participation des femmes à travers des élections libres, équitables et genre sensibles» est à plus d’un titre évocateur.

Il s’agit pour cette organisation, de « faire en sorte que la gent féminine très présente et très active lors des meetings politiques puisse traduire cette participation massive également à travers un plus grand nombre de candidatures lors des prochains rendez-vous électoraux », a indiqué l’ONU Femmes.

Sur les 100 sénateurs que compte le Cameroun, l’on dénombre 20 femmes soit 20 % des effectifs, tandis que 56 femmes siègent à l’Assemblée nationale qui compte 180 députés, alors 18 femmes sont maires sur les 360 communes que compte le pays.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz