Cameroun : Offensive d’ ELECAM pour booster les inscriptions sur les listes électorales – 05/05/2015

Samuel Fonkam Azu'u, le président Cameroon (Elecam) | Photo d'illustration
Samuel Fonkam Azu’u, le président Cameroon (Elecam) | Photo d’illustration

L’organe en charge de la gestion du processus électoral et référendaire, Elections Cameroon (ELECAM), vient de lancer une vaste campagne de sensibilisation visant à amener les citoyens à s’inscrire sur les listes électorales, trois mois avant la clôture des opérations de révision des listes électorales.

Pour booster les inscriptions, ELECAM a déployé des ‘’commerciaux électoraux”, une nouvelle stratégie combinée au marketing politique qui met l’accent sur des actions de proximité.

La technique consiste à mobiliser ‘’toute la ressource humaine non-productive” dont dispose ELECAM en donnant à ses agents des rudiments de marketing électoral avant de les déployer sur le terrain.

D’après la Loi, la révision des listes électorales est impérativement ouverte du 1er janvier au 31 août de chaque année, qu’il y ait élection ou pas.

Cinq mois après le début des opérations, l’on compterait difficilement un million de personnes inscrites sur un potentiel de sept millions. Vu que le calendrier électoral ne prévoie aucune consultation électorale en 2015, les gens ne se bousculent pas vraiment pour s’inscrire, d’où cette offensive d’ELECAM.

Après les élections sénatoriales et les législatives et les municipales organisées respectivement en mars et septembre 2015, le Cameroun attend la mise en place des conseils régionaux, dont la convocation du corps électoral pourrait intervenir à tout moment, estime-on à ELECAM.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz