Cameroun – Obsèques d’Achalle : Des concerts géants gratuits annoncés dès le 23 septembre prochain

Achalle, l’inachevé | DR
Achalle, l’inachevé | DR

Selon Emile Ngumbah, directeur du studio CIO, M1 situé à Buea et par lequel le jeune Denis Achalle Atem a été formé, de nombreux concerts géants et gratuits sont en cours de préparation. Dès le 23 septembre 2016, jour de la levée de corps du défunt à la Morgue de l’hôpital régional de Limbe au samedi 24 septembre (date à laquelle il sera mis sous terre), des spectacles sont prévus pour un vibrant hommage à l’artiste. CAMERPOST a eu l’occasion d’échanger avec l’initiateur de ce vaste programme dans le Sud-Ouest.

« Tous les jeunes artistes musiciens seront de la partie. Chacun va chanter chaque chanson du défunt. Limbe va vivre un moment inoubliable avec les amis, proches d’Achalle. La diaspora sera aussi présente pour dire au revoir à notre frère », indique Emile dont plusieurs artistes sont passés par son studio. A l’instar de Narcisse Prize, Nicole Mara, Ekambi Brillant, StyPack Samo et bien d’autres.

En rappel, le jeune artiste camerounais, vainqueur de la première édition du concours national de la chanson Star2demain, est mort mercredi le 27 juillet 2016 à Limbé. De son vivant, il a été lauréat du concours « Chanson Mutzig » en 2006. Ses amis disent de lui qu’il a été le premier artiste camerounais anglophone dont les musiques ont été diffusées à Trace Urban TV. Denis Atem Achallé laisse trois albums sur le marché discographique. En 2010, il livre « Excited », un album de 11 titres. En somme, c’est une musique de fusion avec du son métallique, de l’électronique, un peu de reggae et de dancehall. On y retrouve « Bunya », la fameuse chanson composée par l’artiste béninoise Angélique Kidjo.

C’est cette chanson qui figure dans le premier album solo d’Achallé baptisé « Feeling » produit en 2007, qui le propulse au-devant de la scène. En 2006, le chanteur a enregistré un autre album avec la communauté Star2demain. On le retrouvera en 2008 aux Koras Music Awards, où il représentera le Cameroun en tant que finaliste en lice pour le trophée de « Meilleur artiste RN’B (Rythm and Blues) ».

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

  • RIP MON FRERE AVANCE NOUS ON ARRIVE ET GARDE MOI UNE PLACE