Cameroun – Nyong-et-Kelle : Sortir l’arrondissement de Biyouha de l’enclavement

Cameroun – Nyong-et-Kelle : Sortir l’arrondissement de Biyouha de l’enclavement

Le village Song-Poua a vibré samedi le 15 juillet 2017 au rythme d’un match d’ouverture opposant Biyouha nord à Biyouha Sud. Une compétition qui vient de marquer la troisième édition d’un championnat de vacances initié par le couple Parfait Gwodok Kouang. Reportage de CAMERPOST.

Développer les villages

La localité a connu une effervescence peu ordinaire et a drainé une foule immense ayant fait le déplacement des autres régions du Cameroun. Pour la circonstance, 255 maillots, 255 paires de chaussures et 15 ballons ont été distribués aux 15 équipes qui prennent part au tournoi (Nsonga, Nsi, Ndjap, Song Bahang, Memel, Song Kopol, Song Koumondo, Bang Sombi, Song-Poua, Somapan, Biyouha, Diagade II, F.C. Eseka, Vétérans Nord, Vétérans Sud).

A la question de savoir pourquoi avoir organisé cette autre édition du championnat de vacances à plusieurs kilomètres de Boumnyebel, Honorable Parfait Gwodok Kouang répond: «nous œuvrons non seulement pour le développement de Biyouha en particulier et du Nyong-et-Kelle en général, mais aussi pour permettre aux jeunes de s’occuper à cette période de vacances. Qu’un tel tournoi se déroule ici, cela fait également office d’activités ou d’animation culturelle ».

Le compatriote soutient avoir « dédié ce tournoi à la première dame Chantal Biya. C’est une décision prise de commun accord avec mon épouse ». Il n’a pas manqué de demander à la jeunesse d’aller à l’école pour qu’à l’avenir, tous puissent, à leur tour contribuer à l’éclosion du village.

Un tournoi sous le prisme de l’unité et la solidarité

L’initiative a été saluée par Madame le sous-préfet. Devant de nombreuses autorités locales, religieuses et traditionnelles, celle qui a la charge de diriger l’arrondissement de Biyouha, a tenu à indiquer : « je salue cette action du promoteur. Je travaillerai toujours avec ceux qui aiment le développement, les pouvoirs publics étant limités pour financer tous les ouvrages ».

Elle poursuit : « l’arrondissement a besoin du développement. Les villages aussi car il y a encore beaucoup à faire. En attendant, je déclare lancer le 3e championnat dédié à Chantal Biya ». La cérémonie s’est achevée par une marche sportive et des réjouissances qui ont tenu en haleine les populations de ce coin reculé des heures durant. Elles qui ne connaissent ni infrastructure de communication (téléphone, internet…), ni infrastructures routières.

© CAMERPOST par Linda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz