Cameroun – Numérique : des petits génies honorés à Yaoundé

La MINPOSTEL, Minette Libom Li Likeng, et Nji Collins Gbah, un des petits génies honorés à Yaoundé | Ph. Gaëlle Massang / © TIC Mag

Agés de 13 à 18 ans, ces jeunes camerounais sont des lauréats du numérique des concours internationaux aux États-Unis.

Le Cameroun a honoré ce lundi des petits phénomènes du numérique. Leur visage innocent et insouciant est un leurre. Ces gamins dont l’âge varie de 13 à 18 ans reviennent des États-Unis d’Amérique où ils ont remporté des prix.

Le jeune Njih Collins, élève de 17 ans, a remporté le concours mondial “Google code in” devant plus de 1300 autres candidats venant de 63 pays. Ce petit génie sera désormais pris en charge par un moniteur Google dans les prochains mois pour des explosions internationales.

L’autre récompense vient d’un groupe de 5 jeunes filles dénommé “Angels take of Africa”. Elles ont présenté un projet intitulé “Nature gifs” qui a pour but de valoriser les matières premières et agricoles camerounaises. Leur présentation leur a value la 3ème place du concours. Absatou Nadia Kalkaba, 18 ans, elle, a remporté le concours ” Tecno women 2016″ grâce à son projet intitulé “Give them hope. ” On est un groupe de femmes à porter ce projet. Nous voulons montrer aux jeunes filles de l’extrême-nord qu’elles peuvent réussir dans la vie même dans des moments difficiles ” a-t-elle expliqué. L’adolescente était opposée à 2300 candidats venants de 19 pays.

Ces petits génies étaient l’objet de toutes les attentions au ministère des postes et télécommunications à Yaoundé. Minette Libom Li Likeng, impressionnée par leur talent a promis de mettre un cadre pour l’explosion de nouveaux phénomènes. Pour les féliciter et les encourager, ils ont reçu des appuis en matériels informatiques en présence des membres du gouvernement – le ministre des enseignements secondaires, Ernest Ngalè Bibehe et le ministre de la communication Issa Tchiroma Bakary – venus saluer leur sens de l’innovation et du patriotisme sur la scène internationale. Des génies qui viennent s’ajouter à celui d’Arthur Zang, l’inventeur du Cardiopad. Une invention qui a remporté des prix au niveau international et déjà commercialisée dans plusieurs pays africains.

© CAMERPOST par Alain Ghislain Kanga

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Cameroun – Numérique : des petits génies honorés à Yaoundé"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Matt Freud Khaliffa

la ministre du Minpostel n a même pas honte, … il s agit bien d un jeune issue de la localité ou on a coupé internet

Lucien Eyenga

Où est le rapport? Milla, Etoo… Sont bien célèbres dans le monde du foot malgré le manque de stades au Cameroun

Valmy Roi

Donc pour ça ce jeune qui mérite devrait être exclu de la fête ? Ne critiquons pas tout, quand c’est bon on applaudit. Et là je le fais

Matt Freud Khaliffa

didonc

Tchiwouo Njeudji

Vous refusez de comprendre. Ce car est sorti 3è du concours alors que l’Internet a été coupé dans sa région, cela signifie que qu’il aurait pu sortir 2è et c’est de dont il parle. Il faut voir même l’habitude de ceux-ci face a lui.

Kevin Julexe

fiche le camp, sais tu ou le concours s’est réalisé ? et quand? champion des betises

Said Linjouom

Où est le rapport avec le fait qu’il ait été lauréat ? C’est pas un concours national mais international. Et de plus ce pas quand on a coupé internet dans ces régions qu’il a commencé à l’utiliser.

Karmelo Armel

Vraiment , ou est le rapport ? Ça même quel niveau de bêtise !!!!

Willie Akwe

Bien parlé.
Elle devrais être honte..
Hypocracy..
Dommage..

Ghislaine Manrique

Corriges d’abord ton expression ! ! Avant d’essayer une éventuelle polémique

Valmy Roi

Bravo à eux.

Mary Bolaji

Bande de honte. Entre nous nous. Eihhhhhh bye. Byeeeeeeee. Les fool vous dit byeeerrrrr A Dieu

Siporah Billong

A partage la photo de Camer Post

Martial Kabong

La honte n’existe pas chez les ministres de Paul Biya. Cette femme donne le prix à un enfant à qui elle a empêché de participer à ce concours . Ce jeune était obligé de changer de ville pour continuer à concourir, le voilà, le premier africain à avoir ce prix.
Elle n’a pas honte de faire des photos avec lui.

Ratus Tsanga

Vraiment

Willie Akwe

Bien parlé.
Elle devrais être honte..
Hypocracy..
Dommage..

Ratus Tsanga

Ce petit aurait du refuser ce prix.

Said Linjouom

Pour quelle raison ?

Kevin Julexe

ngueh me tchacssi poôh faah, poôh nkassa, poôh nkoa,poôh Cameroun waahk,peuhh dieh mbeu peuhh looo oooooh,
#100%_bana

Aicha Koulega

J’adore bana

Kevin Julexe

oooh yeeeesss

Said Linjouom

Ils ont concouru en tant que camerounais alors pourquoi refuser des distinctions de l’État même s’ils n’ont pas été appuyés ?

Stéphane Fono

Dites cela au president

Franck Monkam

Bravo les gars

Pierre Fokem

L, internet sera -t-il réhabilité dans la zone conflictuelle avec ce prix?

Herve Mbem

Bravo!

Perfecto Jory

Bravo les enfants! Apres vos aieux vont nous dire que ils sont les seuls aptent a diriger ce pays.

Damien Tonye

Je crois qu’il faut penser à organiser une cérémonie à etoudi pendant le semaine de la jeunesse pour honorer tous les jeunes qui se sont illustrés durant une année .

wpDiscuz