Cameroun – Nouvel an 2016 : Chantal Biya reçoit les vœux de Bonne année

Chantal Biya reçoit les vœux de Bonne année | © PRC
Chantal Biya reçoit les vœux de Bonne année | © PRC

La première dame a reçu vendredi dernier, les souhaits de bonne année des épouses des membres du corps diplomatique et des corps constitués nationaux.

Une résidence principale du palais de l’Unité où le décor à prédominance jaune, bleu et blanc faisait corps avec la tenue de la première dame Chantal Biya. Une ambiance chaleureuse entretenue par des artistes du terroir à l’instar de Grâce Decca, Ama Pierrot, Sergeo Polo, K-Tino et autres. Une première dame qui a tenu à serrer la main à tous ceux qui s’y sont donné rendez-vous. Personnels techniques, reporters compris. Des invités qui repartent avec chacun bouquet de fleurs et un cadeau, et même ces petits oiseaux factices fixés à la boutonnière ou tout simplement épinglés dans les coiffures. La cérémonie de présentation des vœux de Nouvel an à l’épouse du chef de l’Etat, vendredi dernier, rentrera certainement dans les annales. Ce sont des centaines de convives qui ont donc sacrifié au rituel de la présentation des vœux de Nouvel an à la première dame vendredi dernier.

Pour ouvrir le cérémonial, et comme il est de tradition, l’honneur est revenu aux épouses des membres du corps diplomatique accrédité au Cameroun. Sous la conduite de Mme Elena Ratsiboriskaya, épouse de l’ambassadeur de Russie et vice-doyen du corps diplomatique, elles ont sacrifié au rituel. Tout a commencé vers 12 h 30 avec l’entrée de Mme Chantal Biya. Puis les épouses des membres du corps diplomatique ont ouvert le bal des vœux. Séances de photos individuelles ou en groupe, elles ont eu droit aux attentions de leur hôte. Puis, est venu le tour des épouses des membres des corps constitués nationaux avec en tête Mme Marcie Niat, qui conduisait la délégation des épouses des membres du bureau de cette chambre du parlement. Vingt-quatre autres délégations officielles vont suivre. Avec quelques nouveautés, notamment au niveau des épouses des responsables de l’administration centrale du ministère de la Défense qui étaient conduites pour la première fois par Reine Félicité Beti Assomo, les femmes maires qui avaient à leur tête Célestine Ketcha Courtès, maire de Bangangté, les femmes-d’affaires du Cameroun sous la houlette de Mme Agnès Ntube Ndobe épouse Ndjock qui préside aux destinées du Groupement des femmes d’affaires du Cameroun (GFAC) depuis le décès de Françoise Foning ou encore Clémentine Essono qui était à la tête des organisations non-gouvernementales. Une fois le rituel des poignées de main et des séances de photos achevés, la première dame a tenu à faire le tour des tables pour continuer à saluer ses convives. C’est quelque peu à regret que ces derniers l’ont vu se retirer, alors qu’il était déjà 17 heures.

Source : © Cameroon Tribune

Par Jean Francis BELIBI

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz