Cameroun – Ngondo 2015 : l’entretien du nouveau site préoccupe

L’entretien du nouveau site du Ngondo 2015 préoccupe | Illustration/DR
L’entretien du nouveau site du Ngondo 2015 préoccupe | Illustration/DR

Un appel à la mobilisation générale des filles et fils Sawa vient d’être lancé à Douala en vue de la viabilisation du nouveau théâtre des événements.

Situé à Bonantone (Deido), le nouveau site devant abriter l’édition 2015 de la fête traditionnelle annuelle du peuple Sawa ne donne pas fière allure. D’une superficie de 10 hectares gracieusement octroyé par le chef de l’Etat  à ce peuple, en compensation de l’ancien site cédé à une cimenterie de la capitale économique du Cameroun, le nouveau site a besoin d’être viabilisé pour donner plus de vigueur à cette fête traditionnelle très courue. Le comité d’organisation de cet évènement culturel, relève d’ailleurs avoir observé des imperfections au niveau du nouveau site, mais se veut rassurant quant à la tenue effective du Ngondo 2015. « Nous avons observé des dysfonctionnements au niveau du site mais qui viennent d’être revus. Il y a eu des réaménagements sur le site que vous pouvez visiter si vous voulez. Nous sommes prêts pour le Ngondo 2015 », a affirmé Adolphe Same Bell, secrétaire général du comité d’organisation du Ngondo, lors des travaux de l’assemblée générale du Ngondo tenu le 31 octobre 2015 à Douala.

Malgré les aménagements apportés sur le site et l’acquisition d’un titre foncier pour le nouveau site, des soucis demeurent toujours, notamment la viabilisation de cet espace. Raison pour laquelle, un appel à la mobilisation financière a été lancé à l’endroit de la communauté Sawa. Il est plus concrètement question que les fils et les filles Sawa mettent la main à la poche pour l’achat des terres et les constructions sur les lieux. Ces derniers sont donc invités à faire preuve de générosité en vue de la modernisation du nouveau site, toute chose qui devra permettre aux futures éditions du Ngondo de connaître un succès éclatant.

Outre cet appel, le comité d’organisation de l’édition 2015 du Ngondo, a saisi le prétexte de cette assemblée générale pour présenter les innovations qui donneront un cachet particulier à la fête des eaux cette année. On annonce ainsi la tenue entre autre d’un concours culinaire et un festival des awards. Dans la même perspective, le comité d’organisation a fait savoir son intention de « rédiger une motion de soutien au chef de l’Etat pour le remercier d’avoir nommé  certains de nos fils comme ministres », a indiqué Adolphe Same Bell, secrétaire général du comité d’organisation du Ngondo.

Placée sous le thème « Bwanganga » ou « Prudence » en français, l’édition 2015 du Ngondo est une thématique qui renvoi à la maturité, à la sagesse, au bon sens. Un thème qui de l’avis  de Paul Milord Mbappe Bwanga, président de l’assemblée traditionnel du peuple Sawa, s’accommode avec le contexte actuel du pays, marqué par les attaques du groupe terroriste Boko Haram. « Il s’agit pour le Ngondo d’un engagement à plus de patriotisme et de soutien aux forces de défense et aux populations victimes de la secte Boko Haram dans le septentrion », a précisé l’autorité traditionnelle.

© CAMERPOST par Joyce Nzoukou (Stagiaire)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz