Cameroun : MTN s’autoproclame leader des télécoms une fois de plus – 27/01/2015

Karl Toriola, directeur général de MTN Cameroon. Photo d'illustration
Karl Toriola, directeur général de MTN Cameroon. Photo d’illustration

L’Agence de régulation des télécommunications (ART) a publié les statistiques fournies par les opérateurs télécoms sur leur parc d’abonnés au 30 septembre 2014. Une fois de plus, la filiale du groupe sud-africain des télécommunications MTN Cameroon s’attribue la place d’opérateur leader, devant son principal concurrent Orange, avec 11,2 millions d’abonnés. Ce nombre engloberait les clients mobiles en prépayé et post-payé.

Si l’on se base sur les derniers chiffres de l’ART, publié en mars 2014, MTN a donc enregistré 2,2 millions de nouveaux abonnés en six mois.

Pour l’opérateur historique des télécommunications Camtel, le régulateur télécom indique que la société détenait un parc de 322 790 abonnés, aussi bien dans les segments du fixe filaire que du CT Phone, son produit télécom similaire au mobile mais fonctionnant sur CDMA. Orange Cameroun est le seul opérateur qui n’a pas communiqué ses nouveaux chiffres au régulateur télécom. Ses résultats de juin 2014 lui octroyaient cependant 10 millions d’abonnés.

Il faut reconnaître que ce n’est pas la première fois que l’ART publie les chiffres fournis par les opérateurs télécoms. Mais quel crédit faut-il leur accorder quand on sait que l’autorité de régulation des télécommunications ne mène pas ses propres études pour confirmer les dires des opérateurs télécoms ? Elle devient en somme une caisse de résonance des sociétés télécoms qui peuvent l’utiliser pour vanter leurs performances qui pourraient ne pas être vraies.

Source : © Agence Ecofin