Cameroun : MTN désactive 120.000 numéros de mobile

Philisiwe Sibiya, directeur général de MTN Cameroon | Photo d'archives
Philisiwe Sibiya, directeur général de MTN Cameroon | Photo d’archives

La filiale camerounaise de l’opérateur sud-africain Mobile Telecommunications Network (MTN Cameroon) a procédé à la désactivation de 120.000 numéros d’abonnés ne s’étant pas identifiés dans les délais, a-t-on appris auprès de l’opérateur.

Selon la même source, une bonne partie des consommateurs ainsi mis sur la touche se sont avérés inactifs depuis une assez longue période.

Dans le même temps, MTN, à travers une campagne de proximité, a entrepris de procéder à l’identification systématique de ses abonnés qu’il invite, à travers des campagnes médiatiques, à se faire enregistrer auprès de ses agents ambulants ou auprès de ses points de vente.

En avril dernier, l’Agence de régulation des télécommunications (ART) avait sommé les opérateurs de désactiver tous les numéros comportant des données d’identification erronées.

Selon le régulateur, 77% des abonnés actifs au téléphone mobile sont actuellement identifiés au Cameroun sur environ 15 millions d’abonnés. Le Cameroun compte 22 millions d’habitants.

En effet, à la faveur de l’opération d’identification engagée depuis le 23 décembre 2015, un peu plus de 5000 numéros (2,31%) se sont avérés non attribués, 800 (10%) actifs à identification douteuse et 250 (12%) actifs sans aucune identification.

Pour l’ART, les abonnés au mobile doivent impérativement fournir leurs noms et prénoms, adresse, type de pièce d’identité, numéro de pièce d’identité comportant la date d’activation du numéro de téléphone, pour un processus national d’identification qui s’achève en juin prochain.

© CAMERPOST avec © APA