Cameroun – Mortalité maternelle : 12 millions de Fcfa pour la prise en charge des femmes enceintes

12 millions de Fcfa pour la prise en charge des femmes enceintes | Illustration/DR
12 millions de Fcfa pour la prise en charge des femmes enceintes | Illustration/DR

C’est le chèque que vient d’offrir la Fondation Activa Cameroun pour lutter contre la mortalité maternelle au centre de santé « La miséricorde » sis à l’arrondissement de Douala 3ème. D’après les donateurs il est question au travers des séances d’échographie gratuite de lutter contre la mortalité maternelle, de contribuer à la prise en charge des femmes enceintes de cet arrondissement. « Nous souhaitons que toutes les femmes nécessiteuses puissent bénéficier de ce privilège car elles n’ont pas toujours les moyens de se prendre en charge », a laissé entendre la présidente de la Fondation en question, Marie Pierre Lowe.

Un geste salué par le personnel du centre bénéficiaire surtout que la mortalité maternelle reste d’actualité. CAMERPOST a ainsi appris que plusieurs raisons expliquent ce problème. L’on a révélé que les femmes décèdent par suite de complications survenues pendant ou après la grossesse ou l’accouchement. La plupart de ces complications apparaissent au cours de la grossesse et pourraient être évitées ou traitées. D’autres, qui existaient auparavant, s’aggravent à ce moment-là surtout si elles ne sont pas prises en compte dans le cadre des soins. Les principales complications, qui représentent 85% de l’ensemble des décès maternels, sont les suivantes : les infections (habituellement après l’accouchement); les complications dues à l’accouchement; l’avortement pratiqué dans de mauvaises conditions de sécurité. Les autres causes de complications sont associées à des maladies comme le paludisme, et le VIH durant la grossesse.

Au sujet des stratégies pour sauver les femmes, il a été indiqué que la majeure partie des décès maternels sont évitables car on connaît bien les solutions médicales permettant de prévenir ou prendre en charge les complications. Toutes les femmes doivent avoir accès aux soins prénatals pendant la grossesse, bénéficier de l’assistance d’un personnel qualifié lors de l’accouchement et recevoir des soins et un soutien au cours des semaines qui suivent cet accouchement. La santé maternelle et celle du nouveau-né étant étroitement liées.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz