Cameroun : Mobilisation pour améliorer la production des vergers cacaoyers et caféiers

Une équipe du Fodecc et du Minresi pour l'atteinte des objectifs pour l'amélioration de la production des vergers cacaoyers et caféiers | © CAMERPOST / Linda Mbiapa
Une équipe du Fodecc et du Minresi pour l’atteinte des objectifs pour l’amélioration de la production des vergers cacaoyers et caféiers | © CAMERPOST / Linda Mbiapa

L’initiative est du Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (Minresi), et le Fonds de développement des Filières Cacao et Café (Fodecc). Le projet qui est à sa deuxième phase vise comme finalité l’amélioration de la productivité des verges cacaoyers et caféiers par la sélection des variétés performantes, la création des champs semenciers en délocalisation en milieu rural et en station. Sans oublier l’amélioration de la qualité totale de la production du Cacao devant couvrir les régions du Centre, du Sud, de l’Ouest, du Nord-ouest, du Sud-ouest, du Littoral et de l’Adamaoua. CAMERPOST a été informé de ce que ce projet qui dure depuis 2013 connaitra certainement son apothéose à la fin de l’année en cours, conformément aux dispositions y relatives qui avaient été prises pour sa matérialisation.

En outre, le Projet sélection et diffusion du Matériel végétal amélioré (Sdmvcc) a pour objectifs globaux l’amélioration du niveau de vie des producteurs, l’amélioration de la production du Cacao et café en quantité et en qualité, l’amélioration du label de cacao et cafés produits au Cameroun. Spécifiquement, il s’agit de l’amélioration durable de l’offre en quantité des semences améliorées de cacao et de café. Et pour y parvenir, les axes d’intervention du projet ont porté sur le renforcement des moyens infrastructurels pour la production des semences de base, l’identification des sites de cacao et de café ayant un bon profil organoleptique dans différents bassins de production, le développement des synergies de collaboration avec d’autres projets Fodecc.

Par ailleurs, pour mieux réaliser ces objectifs plus hauts, le nouveau coordonnateur du Fodecc/Minresi a pris fonction. Chargé de Recherche à l’Institut de Recherche Agricole pour le développement depuis 2013, le promu est Ingénieur de conception des eaux forêts et chasses, diplôme obtenu en 2000, à la Faculté d’Agronomie et des Sciences Agricoles de l’Université de Dschang. Il est aussi nanti d’un Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en Ecologie et Botanique, obtenu à l’Université de Yaoundé I en 2010. Sur le plan professionnel, il est chercheur à la Station IRAD de Foumbot depuis 2002, où il a été affecté au programme Plantes Stimulantes.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz